Goffin se prépare à Wawrinka avec Gasquet

04/07/15 à 16:45 - Mise à jour à 16:45

Source: Belga

David Goffin (ATP 15) a entamé samedi midi sa préparation pour son huitième de finale à Wimbledon contre Stan Wawrinka (ATP 4), le vainqueur de Roland Garros.

Goffin se prépare à Wawrinka avec Gasquet

© BELGA

Le Liégeois s'est entraîné avec Richard Gasquet (ATP 20), le Français qui a créé l'une des surprises de cette première semaine en éliminant vendredi le Bugare Grigor Dimitrov (ATP 11), demi-finaliste l'an dernier. "Ce n'est pas la première fois qu'ils tapent la balle ensemble depuis le début du tournoi et cela leur réussit plutôt bien", a souri le coach Thierry Van Cleemput.

David Goffin va vivre une expérience toute nouvelle à Wimbledon ce week-end. Qualifié pour la première fois de sa carrière pour les huitièmes de finale à Londres, il va bénéficier de deux jours de repos vu que, par tradition, on ne joue pas le dimanche du milieu, dans l'enceinte du All England Club.

"Je n'ai jamais vécu un dimanche où l'on ne joue pas dans un tournoi du Grand Chelem. Cela va sans doute faire un peu bizarre, mais d'un autre côté, ce n'est peut-être pas plus mal. Même si je n'ai jusqu'à présent pas dépensé beaucoup d'énergie, vu que j'ai gagné tous mes matches en trois sets, cela va me permettre de me reposer un peu", raconta-t-il. "C'est pour ça que je l'ai laissé dormir dans la matinée", glissa, pour sa part, le coach Thierry Van Cleemput.

Sous un généreux soleil, David Goffin a joué une petite heure, entre 13 et 14h00, avec Richard Gasquet sur le court n°5 d'Aorangi Park, le complexe d'entraînement qui jouxte le All England Club. A côté de Novak Djokovic (ATP 1), le n°1 belge a tranquillement passé ses gammes en revue, le but étant surtout de garder le contact avec la balle. Stan Wawrinka, son adversaire en huitième de finale, avait, lui, prévu de ne pas toucher une raquette, samedi. Le Suisse préférait déconnecter un peu.

"J'avais fait la même chose à Roland Garros avant ma demi-finale (il avait battu Roger Federer le mardi et n'a joué que le vendredi contre Jo-Wilfried Tsonga, NDLR)", avait-il expliqué après sa victoire contre l'Espagnol Fernando Verdasco (ATP 43). "C'est important de faire un petit break, histoire de garder de la fraîcheur. Et le soir, il y aura certainement une bonne grillade au menu", avait-il ajouté en souriant.

On verra, lundi, quelle a été la meilleure recette...

En savoir plus sur:

Nos partenaires