Finale de Coupe Davis: le mode d'emploi du tirage au sort

22/11/17 à 13:39 - Mise à jour à 13:38

Source: Belga

Les capitaines français et belge vont désigner jeudi à Lille les joueurs alignés en simple et en double pour la finale de Coupe Davis, leur choix pouvant ensuite évoluer en fonction de blessures éventuelles ou de considérations tactiques.

Finale de Coupe Davis: le mode d'emploi du tirage au sort

© Reuters

Yannick Noah, le capitaine de la France, devra retrancher deux joueurs de son groupe de six, son homologue Johan Van Herck un seul puisqu'il en a retenu au préalable cinq.

Le noyau français comprend Jo-Wilfried Tsonga (ATP 15), Lucas Pouille (ATP 18), Richard Gasquet (ATP 31), Julien Benneteau (ATP 57), Pierre-Hugues Herbert (ATP 81) et Nicolas Mahut (ATP 104), les deux derniers cités étant les spécialistes du double. Côté belge, on retrouve David Goffin (ATP 7), Steve Darcis (ATP 76), Ruben Bemelmans (ATP 118), Arthur De Greef (ATP 181) et Joris De Loore (ATP 276).

Les deux premiers simples, vendredi au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq, opposeront le N.1 français au N.2 belge et le N.2 français au N.1 belge. Le tirage au sort, prévu à partir de 12h00 jeudi, déterminera l'ordre de ces rencontres. Les quatre joueurs sélectionnés pour ces deux matches ne pourront plus être remplacés une fois le tirage effectué, sauf "maladie, blessure ou autre empêchement inévitable" stipule le règlement. Les deux capitaines retrouveront une certaine marge de manoeuvre pour les deux jours suivants. Samedi, ils pourront modifier la composition du double jusqu'à une heure avant le coup d'envoi, mais en puisant dans les joueurs sélectionnés jeudi.

Même chose le dimanche où les deux capitaines ont jusqu'à une heure avant le début du premier simple pour changer de joueur, et au plus tard dix minutes après la fin de ce match s'ils veulent sélectionner un autre joueur pour la cinquième et dernière rencontre. Dans les deux cas, il doit s'agir d'un "joueur pris dans l'équipe sélectionnée pour la rencontre et qui n'aura joué ni le premier ni le second match de simple" le vendredi. La France vise à Villeneuve d'Ascq un dixième Saladier d'Argent, le premier depuis 2001. La Belgique disputera sa troisième finale après 1904 et 2015.

Nos partenaires