Elise Mertens sort Alizé Cornet et accède pour la 1re fois aux 8es d'un Grand Chelem

19/01/18 à 06:16 - Mise à jour à 09:17

Source: Belga

La numéro un belge Elise Mertens (WTA 37) a sorti vendredi au 3e tour de l'Open d'Australie la Française Alizé Cornet, 42e mondiale, pour se hisser au stade des 8es de finale de ce premier tournoi du Grand Chelem de la saison.

Elise Mertens sort Alizé Cornet et accède pour la 1re fois aux 8es d'un Grand Chelem

Elise Mertens © AFP

En deux sets, dans la Hisense Arena, sous un soleil écrasant, la Belge de 22 ans a pris le dessus sur son adversaire, qui arborait un large bandage à la cuisse gauche, au bout d'un peu plus de deux heures de jeu: 7-5 6-4. Elle s'est assuré une place en 8es d'un Grand Chelem pour la toute première fois de sa carrière. Elle y aura l'occasion de venger Alison Van Uytvanck, puisqu'elle sera opposée à Petra Martic, tombeuse de Van Uytvanck au premier tour. La Croate, 26 ans, est classée 81e à la WTA.

La récente lauréate du tournoi WTA d'Hobart n'a jamais croisé la route de la Croate en simple sur le circuit. Petra Martic, de Split, n'avait encore jamais été jusqu'en 8es à l'Open d'Australie, mais avait en revanche déjà atteint ce stade à Roland Garros et à Wimbledon, sans jamais aller plus loin. Dans la Rod Laver Arena de Melbourne, elle a eu besoin de 3 sets vendredi pour se défaire de la Thaïlandaise Luksika Kumkhum, 124e à la WTA: 6-3, 3-6, 7-5.

"Il y avait du stress, mais c'est génial!"

"Je suis ravi qu'elle soit parvenue à remporter ce dernier jeu. Sans quoi, je ne sais pas ce qui aurait pu se passer", a confié Robbe Ceyssens, le coach et compagnon d'Elise Mertens.

"Il y avait effectivement pas mal de stress, mais je peux le comprendre, car quand on sert pour la première fois pour une place en huitième de finale d'un tournoi du Grand Chelem, il y a pas mal de choses qui vous passent par la tête. Le bras se met à peser un tonne. Et oui, c'est alors parfois de ma faute lorsqu'elle perd un point, comme quand a elle frappé une double faute sur sa première balle de match", sourit-il. "Il faut qu'elle évacue ses émotions. Mais c'est génial, évidemment! Elle a très commencé l'année à Hobart et elle est parvenue à enchaîner."

"Martic n'est pas tête de série, en effet. Je ne la connais pas personnellement. J'ai été voir quelques jeux de son match. On va donc une nouvelle fois regarder quelques vidéos", sourit-il. "Alison (NdlR : Van Uytvanck) l'a également rencontrée au premier tour. Je peux donc toujours contacter son coach si besoin. Elise devra partir de ses propres qualités. Ce qui sera surtout important, c'est de bien récupérer. Et il vaut qu'elle profite également du moment, car cela n'arrive pas tous les jours", conclut-il.

Nos partenaires