David Goffin: "Je suis devenu un meilleur joueur"

20/11/17 à 08:00 - Mise à jour à 08:13

Source: Belga

Suite à sa finale au Masters face au Bulgare Grigor Dimitrov, David Goffin accède à la 7e place au classement ATP, sa meilleure place à ce jour. Voici ses impressions.

David Goffin: "Je suis devenu un meilleur joueur"

David Goffin accède à la 7e place du classement ATP. © AFP/Glyn Kirk

David Goffin (ATP 8) n'est pas parvenu à entrer dans l'histoire du sport belge comme le premier joueur masculin à remporter le Masters, après Kim Clijsters (2002, 2003 et 2010) et Justine Henin (2006 et 2007) chez les dames. Le Liégeois, 26 ans, aura toutefois franchi un nouveau cap dans sa carrière en se hissant jusqu'en finale contre le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 6). Ce lundi, il célèbrera d'ailleurs son meilleur classement, une septième place à l'ATP.

"J'étais un peu fatigué dans le troisième set. Et Dimitrov a pris sa chance dans le seul jeu où j'ai peut-être moins bien servi", a-t-il expliqué. Le conte de fées aux ATP Finals n'a pas connu de fin heureuse pour David Goffin (ATP 8). Le Liégeois, 26 ans, se sera battu jusqu'au point dernier point, dimanche soir dans l'O2 Arena de Londres pour tenter de remporter le Masters pour la première fois de sa carrière. Il a même sauvé avec courage et brio quatre balles de match en finale contre Grigor Dimitrov (ATP 6). Mais c'est le Bulgare qui est reparti avec le titre et le trophée.

"Je suis fier de ce que j'ai accompli", raconta-t-il, "même si je suis évidemment déçu d'avoir perdu cette finale. Je voulais montrer à Dimitrov que ce serait un tout autre match que celui en phase de poule (le Bulgare s'était imposé 6-0, 6-2, ndlr) et qu'il devrait se battre pour s'imposer. Je ne nourris pas de regrets. Je voulais jouer de manière agressive et c'est ce que j'ai réussi à faire. Cela n'est pas passé loin. Cela s'est joué à quelques points au troisième set. Grigor a très bien joué, il a été très solide. Il était imbattable cette semaine. Il a joué un superbe tennis. Il mérite donc amplement de gagner le tournoi."

Battu, David Goffin est d'ailleurs loin d'avoir tout perdu. Le N°1 belge a incontestablement franchi un nouveau cap cette semaine à Londres, notamment pour être parvenu à battre pour la première fois Rafael Nadal (ATP 1) et Roger Federer (ATP 2).

"Ce tournoi représentait pour moi une opportunité de jouer mon meilleur tennis et c'est ce que je suis parvenu à faire dès mon premier match contre Nadal. Parfois, quand vous atteignez le Top-8, vous ne savez pas vraiment si vous avez le niveau. Mais je me suis prouvé que je méritais ma place dans ce tournoi. Après cette semaine, je pense que je suis devenu un meilleur joueur, mentalement, mais aussi physiquement", poursuivit le N°1 belge.

Voilà qui est de bon augure en vue du week-end prochain à Lille. Car la saison 2017 de David Goffin ne s'est pas achevée dimanche soir à Londres par cette défaite en finale du Masters contre Grigor Dimitrov. Reste, en effet, en guise d'épilogue, la finale de la Coupe Davis contre la France.

"Je ne suis pas trop inquiet. Ce que j'ai réussi ici devrait me donner beaucoup de confiance pour cette finale de Coupe Davis et pour revenir encore plus fort l'année prochaine. Ce ne sera pas facile de récupérer de mes efforts en vue du week-end prochain, mais je vais retrouver le staff médical de l'équipe qui va certainement me chouchouter et m'aider. Ensuite, ce sera à moi de jouer, mais l'adrénaline de l'événement devrait me donner un coup de fouet. Je vais en tout cas tout donner, comme d'habitude", conclut-il.

Sixième joueur de l'histoire à réussir à battre Rafael Nadal (ATP 1) et Roger Federer (ATP 2) dans un seul et même tournoi, David Goffin a pris 800 points supplémentaires à l'ATP lors de sa folle semaine à Londres. Cela lui permet d'atteindre le total de 3.775 points et de dépasser Stan Wawrinka (ATP 7), l'un des grands absents de l'épreuve avec Andy Murray (ATP 16) et Novak Djokovic (ATP 12), les deux finalistes l'an dernier. En cas de victoire en finale, le N°1 belge aurait même intégré pour la toute première fois le Top-5 mondial, à la 5e place.

David Goffin quittera également Londres avec le plus gros chèque jamais empoché dans sa carrière. Pour ses efforts et ses exploits dans l'O2 Arena de Londres, le natif de Rocourt a empoché la coquette somme de 1.158.000 dollars, 191.000 dollars pour sa participation, deux fois 191.000 pour ses deux victoires en poule et 585.000 dollars supplémentaires pour son accession en finale. Grigor Dimitrov, vainqueur en ayant gagné tous ses matches, repart, lui, avec 2.549.000 dollars!

"Je suis fier d'avoir pu jouer cette finale contre David", confie Dimitrov

"Je suis généralement bon dans ce genre d'occasion, mais là, j'ai du mal à trouver les mots", a-t-il confié. Grigor Dimitrov était aux anges, dimanche soir, dans l'O2 Arena de Londres, après avoir réussi à remporter pour la toute première fois de sa carrière les ATP Finals, le Masters, en battant David Goffin (ATP 8) 7-5, 4-6 et 6-3 en finale. Le Bulgare, 26 ans, s'était même écroulé de tout son long, le visage contre le sol, sur le court après avoir vu une dernière volée du Liégeois venir mourir dans la bande du filet à sa 5e balle de match.

"J'aimerais pouvoir exprimer ce que je ressens. C'était un honneur de jouer ici. Mais je veux d'abord féliciter David. C'est un garçon formidable et pas uniquement comme joueur de tennis", confia-t-il. "Il frappe incroyablement bien la balle. Félicitations pour ce résultat extraordinaire. Il est l'un des joueurs à avoir le plus progressé ces dernières semaines, ces derniers mois. J'étais très fier de disputer cette finale contre lui et je lui souhaite évidemment bonne chance pour la finale de la Coupe Davis le week-end prochain. Je suis certain que l'on va s'entraîner ensemble pour préparer la saison prochaine."

Malgré un talent indéniable, souvent comparé à celui de Roger Federer (ATP 2), Grigor Dimitrov n'avait encore jamais participé au Masters. Et pour son coup d'essai, le droitier de Haskovo a réalisé un coup de maître. Il est ainsi devenu le premier joueur depuis l'Espagnol Alex Corretja en 1998 à remporter le Masters à sa première participation. Et qui plus est, en gagnant ses cinq matches.

"Cela a été une semaine fabuleuse, l'une des plus belles de ma carrière. Je voudrais remercier toute mon équipe, mes parents, ainsi que ma copine Nicole (Scherzinger, la chanteuse des Pussycat Dolls, ndlr). Je ne sais si elle est dans les tribunes, mais elle a été d'un grand soutien. Je ne sais pas ce que je vais faire désormais, puisque la saison est terminée. Je vais certainement avoir besoin de quelques jours de repos pour récupérer. Aller à la plage? Oui, cela peut être une bonne idée", conclut-il.

Nos partenaires