David Goffin a joué "le match quasiment parfait" contre Karlovic

21/01/17 à 09:26 - Mise à jour à 09:26

Source: Belga

David Goffin (ATP 11) s'est qualifié avec brio, samedi, pour la deuxième année consécutive pour les huitièmes de finale à l'Australian Open.

David Goffin a joué "le match quasiment parfait" contre Karlovic

© BELGA

Dans la Hisense Arena, le n°1 belge, 26 ans, a terrassé avec une facilité déconcertante le géant croate Ivo Karlovic (ATP 21), 37 ans, 6-3, 6-2 et 6-4 en 1h28 de jeu à peine. "Je n'en crois pas mes yeux lorsque je vois le score. C'était quasiment le match parfait contre un gars comme Ivo qui sert des bombes tout le temps", a-t-il confié, satisfait du devoir accompli.

David Goffin a en effet joué comme dans un rêve contre Ivo Karlovic. Brillant en retour de service, épatant en passing-shot et solide sur sa mise en jeu, le Liégeois a véritablement dégoûté le Croate, qu'il est parvenu à breaker à quatre reprises.

"Je m'attendais à un match long et j'étais prêt à me battre jusqu'à minuit s'il le fallait", sourit-il. "Tout m'a un peu réussi. J'ai très bien retourné, très bien passé, dans toutes les zones et bien utilisé le lob aussi. J'ai été solide, agressif et opportuniste. Je savais que j'avais les armes pour battre Ivo, mais je ne m'imaginais pas le faire en trois sets. Je suis donc très content."

En huitième de finale, dimanche, c'est désormais Dominic Thiem (ATP 8) qu'il retrouvera de l'autre côté du filet. L'Autrichien a battu de son côté le Français Benoît Paire (ATP 47) 6-1, 4-6, 6-4, 6-4 malgré une gêne à l'épaule.

"Thiem, je le connais très bien. On s'entraîne souvent ensemble. C'est un peu une opposition de style, lui avec des frappes très lourdes et moi qui essaie de couper les trajectoires et de prendre la balle très tôt. Je l'avais battu ici l'an dernier, lors d'un super match et lui avait gagné à Roland Garros, lors d'un autre super match. J'espère donc que ce sera encore un grand match et si je peux gagner, tant mieux", sourit-il.

Nos partenaires