Coupe Davis: la Belgique est "favorite" face à la Hongrie, mais attention...

30/01/18 à 13:07 - Mise à jour à 13:19

Source: Belga

La Belgique affrontera de vendredi à dimanche la Hongrie pour le compte du premier tour de la Coupe Davis de tennis. David Goffin, 7e mondial, 27 ans, emmènera les Belges chez lui au Country Hall de Liège face à des Hongrois de retour dans le Groupe mondial pour la première fois depuis 22 ans.

Coupe Davis: la Belgique est "favorite" face à la Hongrie, mais attention...

Julien Cagnina et Johan Van Herck, le capitaine de l'équipe belge. © BELGA

La Belgique (ITF 3), finaliste à deux reprises lors des trois dernières années et battue en novembre à Lille par la France, doit composer sans Steve Darcis (ATP 103), blessé au coude, alors qu'Arthur De Greef (ATP 199) et Kimmer Coppejans (ATP 275) ont refusé leur sélection, mais elle part favorite dans son duel face aux Hongrois, 18es au classement mondial ITF avec, outre Goffin, Ruben Bemelmans (ATP 120), 30 ans, Julien Cagnina (ATP 248), 23 ans, qui fête sa première sélection, et Joris De Loore (ATP 310), 24 ans.

"Nous sommes favoris, c'est sûr et nous allons tout mettre en oeuvre pour gagner", a confié Johan Van Herck mardi à Liège. "Maintenant attention à la Hongrie, c'est un match piège. Je l'ai rappelé aux joueurs. Cela me fait penser à notre déplacement en Allemagne l'an dernier. Nous n'étions pas du tout favoris et les Allemands nous ont peut-être pris de haut. Et à ce moment-là, nous n'imaginions pas aller en finale. Il faut continuer à travailler dans nos valeurs, rester dans notre schéma sur base de ce que nous avons accompli jusqu'ici. Si la finale est digérée ? Disons qu'il le faut. Chacun a pu en tirer les leçons sur la façon dont il l'a vécue et a pris cela avec lui. C'est une nouvelle année avec une nouvelle occasion".

Des refus...

Dans ce cadre, les absences de Kimmer Coppejans et Arthur De Greef, qui ont refusé leur sélection. L'Ostendais a décliné, préférant se concentrer à un Challenger en Australie (où il a été éliminé lundi au premier tour à Burnie) alors que De Greef a expliqué à la RTBF que des problèmes avec la fédération l'avaient poussé à décliner l'invitation. "Je suis triste et déçu de ne pas rejoindre l'équipe. Ça n'a rien à voir avec l'équipe ou le capitaine. C'est un problème interne avec la fédération et ses dirigeants", a expliqué le Ucclois. Une répartition des primes serait à l'origine du différend.

Des refus qui contrarient le capitaine belge dans l'esprit. "Je le regrette bien sûr, mais ce n'est pas à moi à commenter leur choix. Cela dit, nous essayons de professionnaliser encore un peu plus les structures avec la fédération et ce n'est pas l'idéal que deux joueurs refusent leur place, parce que dans mon esprit, on ne refuse pas une sélection. A présent, je veux me concentrer sur ceux qui sont là. On verra le reste avec la fédération à partir de lundi."

Steve Darcis est lui aussi indisponible sur le terrain, mais le Liégeois est présent avec le groupe. "Son expérience et sa mentalité sont exemplaires pour tout le monde, y compris pour le staff. Il veut mettre son expérience à la disposition de l'équipe. Il sait comment ça se passe. Quand il a vu le terrain, c'était un peu difficile pour lui. Mais moralement, ça va. Il a une faim et une envie énorme. Et rien que par son état d'esprit, il constitue un exemple énorme. Sa volonté est énorme de revenir encore au plus haut niveau dans quelques mois et pour quelques années encore".

"J'ai beaucoup à apprendre"

Julien Cagnina, 23 ans, peut fêter sa première sélection aux côtés de David Goffin, 7e mondial, Ruben Bemelmans (ATP 120) et Joris De Loore (ATP 310). "Cela fait vraiment plaisir", a confié Julien Cagnina, victorieux de 17 titres ITF dans sa carrière dont le Futures de Sunrise (terre battue, 15.000 dollars) en Floride la semaine dernière.

"Je pensais bien qu'il y avait peut-être une opportunité cette année en Coupe Davis, mais pas si vite. Donc je suis surpris d'avoir été appelé. Je ne m'y attendais pas trop. J'étais aux Etats-Unis, parti pour jouer mes trois tournois là-bas. Je suis très content d'être là parce que côtoyer des joueurs comme David Goffin ou Steve Darcis, cela va me permettre d'apprendre beaucoup de choses, que je joue ou que je ne joue pas."

Le Liégeois profite aussi des refus de Kimmer Coppejans et Arthur De Greef.

Le tirage au sort a lieu jeudi à Liège. Deux simples sont au programme vendredi (à partir de 13h30), le double a lieu samedi (14h30) et les deux derniers simples dimanche (à partir de 13h30). Le capitaine belge n'a pris encore aucune décision sur la composition de ses simples et de son double, se contentant sur le ton de l'humour de lâcher que "David Goffin allait sûrement jouer en simple."

Le vainqueur de ce premier tour sera opposé - du 6 au 8 avril - au gagnant du match entre la Serbie et les Etats-Unis qui s'affrontent ce week-end à Nis sur terre battue.

La Belgique mène 7 à 5 dans ses confrontations avec la Hongrie

La Belgique (ITF 3) affronte la Hongrie (ITF 18) au premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis de tennis de vendredi à dimanche au Country Hall de Liège. La Belgique mène 7 victoires à 5 dans ses confrontations avec la Hongrie, mais leur dernier duel date de 1990 sur la terre battue du Primerose à Bruxelles (victoire 4 à 1 des Belges).

Le vainqueur de ce premier tour sera opposé - du 6 au 8 avril - au gagnant du match entre la Serbie et les Etats-Unis qui s'affrontent ce week-end à Nis sur terre battue.

Les confrontations entre Belges et Hongrois :

1990 au Primerose à Bruxelles: Belgique bat Hongrie 4 à 1 (Gr. 1 Europe/Afrique, demi-finales)

1998 à Budapest, Hongrie: Hongrie bat Belgique 3 - 2 (Gr.1 Europe Finale)

1984 au Primerose à Bruxelles: Hongrie bat Belgique 3 - 2 (Europe demi-finales)

1978 à Pecs, Hongrie : Hongrie bat Belgique 4 - 1 (Europe Quarts de finale)

1976 à Bruxelles : Hongrie bat Belgique 5 - 0 (Europe Quarts de finale)

1963 à Budapest, Hongrie : Belgique bat Hongrie 3 - 2 (Europe 1er tour)

1957 à Bruxelles : Belgique bat Hongrie 4 - 1 (Europe 2e tour)

1953 à Budapest, Hongrie : Belgique bat Hongrie 5 - 0 (Europe 3e tour)

1952 à Bruxelles : Belgique bat Hongrie 4 - 1 (Europe 2e tour)

1949 à Budapest, Hongrie : Hongrie bat Belgique 4 - 1 (Europe 2e tour)

1937 à Budapest, Hongrie : Belgique bat Hongrie 3 - 2 (Europe 1er tour)

1934 à Bruxelles : Belgique bat Hongrie 3 - 2 (Europe 1er tour)

Nos partenaires