Coupe Davis: David Goffin se montre confiant avant d'affronter John Millman

14/09/17 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Belga

"Je suis disponible à 100% pour la rencontre de ce weekend", a rassuré d'emblée David Goffin. "Je suis content de mon jeu et le physique suit." En délicatesse avec son genou gauche depuis l'US Open, le Liégeois de 26 ans disputera, vendredi au Palais 12 de Bruxelles, la première rencontre de la demi-finale de la Coupe Davis contre l'Australien John Millman (ATP 185).

Coupe Davis: David Goffin se montre confiant avant d'affronter John Millman

David Goffin et John Millman © BELGA

"Ma blessure a très bien évolué grâce au travail du staff médical. J'espère que demain, tout sera parfait", a ajouté le 12e joueur mondial. "Je n'ai pratiquement plus aucune douleur." Toute la semaine, Goffin a bénéficié d'un encadrement spécial. En effet, un kinésithérapeute, un ostéopathe et un médecin étaient à sa disposition. "J'ai passé de nombreuses heures à être soigné afin d'être dans la meilleure forme possible pour cette rencontre."

Le Belge a ensuite abordé son futur adversaire, John Millman, 28 ans. "Je l'ai vu jouer plusieurs fois mais je ne l'ai jamais affronté. Il est très physique et solide des deux côtés. Il aime bien jouer en cadence, je vais devoir essayer de le sortir de son schéma de jeu afin de le dérégler. Mais le plus important sera de me concentrer sur mes qualités."

Le capitaine belge Johan Van Herck a été quelque peu surpris de voir Millman titulaire pour le match de vendredi. Ce dernier a été préféré à Thanasi Kokkinakis (ATP 213) dans la sélection de Lleyton Hewitt, le capitaine australien. "Je ne m'y attendais pas. Mais c'est un joueur assez solide, doté d'une mentalité exemplaire."

Goffin, tout comme l'ensemble du staff belge, s'est montré satisfait de la qualité du terrain. "Il est plutôt lent mais de très bonne facture. Nous sommes très contents. Pour les Australiens, cela devrait être plus compliqué car ils ont plus l'habitude de jouer sur des surfaces rapides. On devra donc tenter de jouer dans des filières plus longues."

Nos partenaires