Coupe Davis: Darcis battu, l'Australie revient à égalité

16/09/17 à 09:23 - Mise à jour à 09:23

Source: Belga

Après une bataille longue de 5 sets, Steve Darcis s'est incliné devant Nick Kyrgios lors de la deuxième rencontre de la demi-finale de la Coupe Davis, vendredi au Palais 12 à Bruxelles.

Coupe Davis: Darcis battu, l'Australie revient à égalité

Steve Darcis © Belga

L'Australien s'est imposé sur le score de 6-3, 3-6, 6-7 (5/7), 6-1 et 6-2 après 3 heures et 37 minutes de jeu. La Belgique et l'Australie sont à égalité avant la rencontre de double prévue ce samedi.

Après la victoire compliquée de David Goffin contre John Millman en ouverture, Steve Darcis, 77e joueur mondial, défiait Nick Kyrgios, 20e au classement mondial et leader de la sélection australienne.

Très bon au service, Kyrgios, 22 ans, s'est rapidement emparé de la première manche après avoir breaké une fois Darcis (6-3).

Mais Steve Darcis n'est pas surnommé 'Mister Coupe Davis' par hasard. Le Liégeois de 33 ans a élevé son niveau de jeu dans la deuxième manche. Grâce à un slice de revers maîtrisé, Darcis a pris la mise en jeu de l'Australien d'emblée, conservant cet avantage jusqu'au terme du set (3-6) et employant toute la panoplie des coups du tennis.

En début de troisième manche, le 'Shark' a dû s'employer pour ne pas concéder sa mise en jeu, sauvant pas moins de 7 balles de break dans ses deux premiers jeux de service. Les deux joueurs ont finalement tenu leur engagement tout le long de la manche. Darcis, profitant de quelques erreurs de Kyrgios, a finalement empoché le set (6-7), long de plus de 80 minutes, dans un Palais 12 survolté.

Malheureusement, le Belge a quelque peu baissé en intensité dans le 4e set, concédant trois breaks. Kyrgios, toujours aussi régulier au service, ne s'est pas fait prier pour emmener la partie au 5e set (6-1).

Armé de son arme dévastatrice, l'Australien a réussi la bagatelle de 34 aces, Kyrgios a rapidement pris les devants dans la manche décisive. Moins précis, Darcis n'est plus jamais parvenu à inquiéter son adversaire. Après avoir concédé un dernier break, le Belge a finalement dû rendre les armes (6-2).

"J'ai fait tout ce que j'ai pu"

"Je me suis accroché, j'ai fait tout ce que j'ai pu", a raconté Darcis en conférence de presse.

Alors qu'il menait 2 sets à 1, le 'Shark' a connu une petite baisse de régime dans la quatrième manche. "J'étais un peu fatigué dans le 4e set, j'ai un peu lâché à deux breaks de retard", a concédé le Liégeois de 33 ans. "Mais dans le 5e, je me suis bien repris, j'étais pas mal physiquement alors que lui jouait de mieux en mieux. Si je fais le break d'entrée, il n'y a rien à dire! C'est dommage de ne pas avoir pu garder mon service. Ce n'était pas un mauvais match, il m'a peut-être manqué un peu de rythme", a-t-il ajouté.

Darcis est également revenu sur le début de match de Kyrgios et sa faculté à bien servir. "Il a été très fort et servait très bien dans le premier set. Je n'arrivais pas à retourner. Mais je me suis accroché", a raconté Darcis, évoquant également le futur match entre Kyrgios et David Goffin, prévu dimanche. "Si j'arrive à l'accrocher, David peut le faire aussi. Il n'est pas injouable. Mais dimanche sera un autre jour."

Samedi, le double verra Ruben Bemelmans et Arthur De Greef défier John Peers (2e joueur mondial en double) et Jordan Thompson. La première nation qui remporte 3 rencontres sera qualifiée pour la finale. Pour la Belgique, ce serait la deuxième en trois ans après sa défaite contre la Grande-Bretagne en 2015.

Nos partenaires