Coupe David : Ruben Bemelmans et Joris De Loore battus de justesse en double

08/04/17 à 20:49 - Mise à jour à 20:49

Source: Belga

L'Italie est revenue à 2-1 face à la Belgique en quarts de finale de la Coupe Davis de tennis à la suite de la victoire 4-6, 6-3, 6-4, 3-6 et 7-6 (8/6) en 3 heures et 54 minutes de Simone Bolelli et Andreas Seppi face à Ruben Bemelmans et Joris De Loore dans le double, samedi après-midi sur surface dure au Spiroudôme de Charleroi.

Coupe David : Ruben Bemelmans et Joris De Loore battus de justesse en double

© Belga

La Belgique menait 2-0 après la première journée vendredi. Steve Darcis (ATP 53) avait montré la voie à suivre en s'imposant 6-7 (3/7), 6-1, 6-1 et 7-6 (7/4) en 3 heures et 20 minutes face à Paolo Lorenzi (ATP 38) dans le premier match, devant un public venu en nombre. David Goffin (ATP 14) porta le score à 2-0 en s'imposant 6-4, 6-3, 6-3 en 2 heures et 8 minutes face à Andreas Seppi (ATP 76). Samedi, Bemelmans et De Loore ont empoché le 1er set 6-4 en 43 minutes mais n'ont ensuite pu empêcher la paire italienne, victorieuse du double au tournoi de Dubaï en 2016, de gagner les 2e et 3e sets. Les Belges revenaient dans le match dans le 4e set, en réalisant le break à 5-3 pour remporter la manche et forcer le 5e set. Dans la dernière manche, le duo noir-jaune-rouge gaspilla trois balles de break dans le 5e jeu, gagné par les Italiens (3-2). La Squadra s'isola à 5-2 et 30-0 (à 2 points du match), mais les Belges s'accrochaient et allaient chercher le tie-break. Ce jeu décisif fut serré. Un ace de De Loore offrit une balle de match aux Belges à 6/5. Les demi-finales étaient toutes proches, mais la victoire tomba finalement dans le camp italien, après une rencontre de près de quatre heures. C'est la première défaite en Coupe Davis de Ruben Bemelmans et Joris De Loore depuis qu'ils ont été associés pour la première fois face au Brésil en septembre dernier en barrages du Groupe mondial. Ils avaient alors battu les Brésiliens Bruno Soares et Marcelo Melo et avaient signé un second succès face aux Allemands Alexander et Mischa Zverev au 1er tour en février à Francfort, où la Belgique s'était imposée 1-4. Ces deux rencontres s'étaient aussi jouées en cinq sets.

La décision tombera donc dimanche au terme d'un des deux derniers simples. Le premier opposera David Goffin (ATP 14) à Paolo Lorenzi (ATP 38) à 14h30. Le dernier match opposera ensuite Steve Darcis (ATP 53) à Andreas Seppi (ATP 76). Depuis la création de la Coupe Davis en 1900, il y a eu 57 cas d'une équipe qui s'est qualifiée après avoir été menée 2-0. Ce chiffre tombe à dix si on ne garde que les matches du Groupe mondial.

La Belgique, qui est la seule des huit nations présentes en quarts à n'avoir jamais remporté la Coupe Davis, vise une seconde qualification pour les demi-finales en trois ans. Pour rappel, les Belges avaient atteint la finale en 2015, s'inclinant face à la Grande-Bretagne d'Andy Murray à Gand. L'Italie, qui avait sorti les tenants du titre argentins au 1er tour à Buenos Aires, a remporté la Coupe Davis en 1976. Corrado Barazzutti, l'actuel capitaine italien, faisait alors partie de la Squadra qui avait soulevé le Saladier d'argent.

En demi-finales, le vainqueur de Belgique-Italie affrontera du 15 au 17 septembre le vainqueur du match entre l'Australie et les Etats-Unis, opposés ce week-end à Brisbane. Les Australiens menaient 2-0 après la première journée mais les Américains sont revenus à 2-1 en gagnant le double samedi. Un duel face à l'Australie aurait lieu en Belgique, tandis qu'une rencontre face aux Etats-Unis se déroulerait en Amérique.

Nos partenaires