Et de 9 !
La médaille de bronze des Belgian Tornados: "bon pour la confiance"

La médaille de bronze des Belgian Tornados: "bon pour la confiance"

Les Belgian Tornados sont revenus en Belgique lundi, au lendemain de la finale du relais 4x400 m messieurs des championnats du monde en salle de Birmingham, où les relayeurs belges ont décroché la médaille de bronze en battant le record de Belgique (3:02.51).

Thiam devrait rafler un cinquième Spike d'Or

Thiam devrait rafler un cinquième Spike d'Or

Samedi auront lieu les 34e Spike d'Or pour élire le meilleur et la meilleure athlète belge au Stayen à Saint-Trond. Chez les dames, personne ne devrait empêcher Nafi Thiam de rafler son cinquième Spike d'Or consécutif. Du côté masculin, l'issue est plus incertaine. Nombreux sont ceux qui peuvent succéder à Thomas Van Der Plaetsen au palmarès.

Spike d'or : et les nommés sont...

Spike d'or : et les nommés sont...

La fédération belge d'athlétisme a dévoilé mardi les nommés au Spike d'Or, le trophée décerné aux meilleurs athlètes de l'année. Thomas Van der Plaetsen et Nafi Thiam sont les tenants du titre.

Mondiaux d'athlétisme : les Belgian Tornados qualifiés pour la finale

Mondiaux d'athlétisme : les Belgian Tornados qualifiés pour la finale

Le relais belge 4x400m messieurs s'est qualifié pour la finale des Mondiaux d'athlétisme de Londres, la douzième consécutive lors d'un championnat international en plein air. Les Belgian Tornados ont pris la troisième place de la 2e série grâce à un temps de 2:59.47.

Les Tornados visent une 12e finale consécutive dans un grand championnat

Les Tornados visent une 12e finale consécutive dans un grand championnat

Les Belgian Tornados abordent leur douzième championnat international consécutif en plein air (JO, Mondiaux, Euro), samedi aux Mondiaux de Londres. Depuis les JO de Pékin en 2008, le relais 4X400 m messieurs a toujours été présent et finaliste. Au niveau des Jeux et des championnats du monde, "seuls les Etats-Unis ont fait aussi bien. C'est une fierté", reconnaît Jacques Borlée.

"Il n'y a pas eu de miracle" (Jonathan Borlée)

"Il n'y a pas eu de miracle" (Jonathan Borlée)

Comme son jumeau, Kevin, quelques minutes plus tôt, Jonathan Borlée n'a pas réussi à s'ouvrir la porte de la finale du 400 m des Mondiaux d'athlétisme de Londres, dimanche soir.

Tout, tout pour Nafissatou Thiam ... et Usain Bolt

Tout, tout pour Nafissatou Thiam ... et Usain Bolt

"Tout, tout pour ma chérie", chantait Michel Polnareff au début des années 2000. Samedi au stade olympique de Londres, sur le coup de 11h05 (belges), ce sera tout tout pour la chérie du sport belge, Nafissatou Thiam. La championne olympique de Rio de Janeiro partira en quête de la couronne mondiale de l'heptathlon. Un titre planétaire qu'aucun(e) athlète belge n'a réussi à ramener au pays depuis 34 ans et les quinze premières éditions des championnats du monde.

Même sans Kevin ou Jonathan, Jacques Borlée vise le podium

Même sans Kevin ou Jonathan, Jacques Borlée vise le podium

La Belgique va défendre son titre de championne d'Europe du 4X400m en salle le dimanche 5 mars lors de l'Euro de Belgrade. Julien Watrin, Dylan Borlée et Robin Vanderbemden seront de la partie. Ils seront accompagnés par l'un des deux jumeaux Borlée, Kevin ou Jonathan, désigné seulement la semaine prochaine, a expliqué Jacques Borlée, le patron des Belgian Tornados jeudi à Gand. Et même sans l'un des deux jumeaux, il vise le podium.

Les Tornados vont en finale du 4X400m et peuvent même rêver

Les Tornados vont en finale du 4X400m et peuvent même rêver

Le relais 4X400 m masculin belge, les Belgian Tornados, disputera samedi soir la finale des Jeux Olympiques de Rio. Après le déclassement de la Grande-Bretagne, pour passage du relais hors de la zone autorisée, qui s'était imposée en 2:58.88, les Belges ont été déclaré vainqueurs de la seconde série.

Les soeurs Leila, Liina et Lily Luik, sont le "Trio de Rio"

Les soeurs Leila, Liina et Lily Luik, sont le "Trio de Rio"

Avec trois frères engagés dans la même épreuve, le relais 4X400 m, les jumeaux Jonathan et Kevin et le cadet Dylan Borlée réalisent une performance rarissime aux Jeux Olympiques. Pourtant les frangins bruxellois sont battus par les triplées estoniennes Leila, Liina et Lily Luik qui s'aligneront dans le marathon olympique de Rio.