Rossi, Marquez et Lorenzo en piste au Moto GP de Valence

06/11/15 à 12:29 - Mise à jour à 15:37

Source: Sportmagazine

Les essais libres du Grand Prix de Valence débutent ce vendredi. Avec en toile de fond, la décision du TAS intervenue hier après-midi. Valentino Rossi débutera bien le 18e et dernier GP de la saison à la dernière position. Son coéquipier Jorge Lorenzo est désormais le grand favori pour remporter le titre mondial.

Rossi, Marquez et Lorenzo en piste au Moto GP de Valence

Lorenzo et Rossi se disputeront le titre de champion du monde au Moto GP de Valence ce dimanche à 14h. © AFP

La décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) est tombée comme un coup de massue sur la tête de Valentino Rossi (Yamaha Factory). Le TAS a refusé l'appel de l'Italien déposé le 29 octobre afin d'éviter, ou du moins réduire, la sanction de 3 points infligée par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) à l'issue du Grand Prix de Malaisie.

"Après la course en Malaisie, la direction de course de la FIM a établi que Valentino Rossi s'était délibérément écarté de sa trajectoire afin de forcer Marc Marquez à sortir de la sienne, ce qui a causé un contact entraînant la chute de ce dernier, affirme le TAS. Pour cette infraction aux règlements de la FIM, la direction de course de la FIM a imposé une pénalité de 3 points dans le carnet du pilote."

Le problème pour Rossi est qu'il a déjà reçu une pénalité d'un point plus tôt dans la saison. Cette nouvelle sanction porte donc son total à quatre points. Subtilité du règlement oblige, cela ne signifie pas que l'Italien voit ses 312 points réduits à 308. En fait, ces quatre points entrainent une sanction de "premier degré" ayant pour conséquence une dernière position sur la grille de départ. Le TAS l'a d'ailleurs bien précisé dans son communiqué : "Sur la base des règlements de la FIM, un pilote ayant 4 points de pénalité doit s'élancer depuis la dernière position de la grille de départ lors du Grand Prix suivant."

L'appel du nonuple champion du monde toutes catégories confondues a donc été rejeté par le TAS : "L'arbitre du TAS a considéré que les conditions à remplir pour accorder l'effet suspensif n'étaient pas réunies, ce qui signifie que la sanction imposée par la FIM devra être appliquée lors du prochain Grand Prix à Valence."

30 tours pour inverser la tendance

Au classement des pilotes, Valentino Rossi possède 7 points d'avance sur son coéquipier Jorge Lorenzo. La lutte entre les deux pilotes s'annonce donc âpre ce dimanche après-midi sur le coup de 14h. D'autant plus que la tension entre les deux rivaux est à son comble depuis que Lorenzo a critiqué publiquement le vétéran italien. Il a estimé qu'il avait commis une erreur sur son compatriote Marc Marquez (Honda) à Sepang.

Le "docteur" aura 30 tours, pas un de plus, pour remonter la trentaine de motos qu'il y aura plus que certainement entre son concurrent et lui. Dans le règlement, une victoire offre 25 points. Une deuxième et une troisième place permettent d'engranger respectivement 20 et 16 unités. Si Lorenzo s'impose, Rossi devra absolument terminer à la seconde position pour succéder à Marquez, sacré champion du monde en 2014.

Si Rossi y arrive, il rentrera encore un peu plus dans l'histoire. Dans le cas contraire, Lorenzo remportera à 28 ans son 3e titre en catégorie MotoGP.

Nos partenaires