TOUT ÇA NE NOUS RENDRA PAS LE LÉO

20/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:26
Du Sport/Footmagazine du 21/02/18

Alors qu'il vient de souffler ses 125 bougies, le Royal Léopold FC a une toux grasse. À la peine en championnat, il cherche son salut, malgré une histoire sans pareille qui l'a vu s'extirper d'une espèce de statut de martyr pour choisir le monde amateur.

Une faible affluence s'installe au stade Fallon, à Woluwe. En cette fin de mois de janvier, le Léo reçoit Onhaye, en D3 amateurs. C'est le matricule 5 contre le 6626. Une entité qui s'apprête à fêter ses 125 ans contre une autre qui en compte 55. Une équipe à l'arrêt depuis octobre, antépénultième, face à une autre qui roule. Pour l'occasion, les Ultras Léopold, au nombre de trois, donnent quand même tout ce qu'ils ont. Fumigènes rouge et blanc, tambours et chants. " Wallonie, chômeurs ! ", s'écrie le leader, cagoulé, comme pour masquer les difficultés de son fanion.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires