Quelle crête, hein !

29/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:07
Du Sport/Footmagazine du 30/05/18

Vous imaginez Taxi Driver sans Robert De Niro ? Et je ne parle pas que de la crête. La cuisine indienne sans épices ? Et bien, lundi dernier vers 13 heures, je me faisais ce genre d'idées noires. L'affaire d'État que l'on craignait sans trop y croire est arrivée. On croit rêver de cette réalité. On en a cauchemardé tout éveillé. Saint Roberto est allé au bout de son délit de sale crête. Le Saint a laissé un Diable en enfer. Car faut bien l'admettre, le plus Diable de nos Diables, c'était bien Radja. Celui qui pouvait mettre le feu dans le jeu adverse mais aussi attiser la flamme chez ses coéquipiers. Tout ça, quand la maison brûlait. C'est pas souvent. Mais c'est là que ça compte vraiment.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires