" Pour moi, c'est cette année ou jamais "

13/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:52
Du Sport/Footmagazine du 14/02/18

Obbi Oulare a appris de ses erreurs. Il y a deux ans, il voulait conquérir le monde avec Zulte Waregem. Aujourd'hui, l'épanouissement footballistique et le bonheur familial sont liés. Une interview avec le Bon Gros Géant de Belgique.

Les gens ont un avis bien tranché lorsqu'on parle d' Obbi Oulare : trop fainéant, trop impatient. Et surtout trop sujet aux blessures. Un gars solide et costaud dont le réservoir est limité, entend-on souvent. Oulare a les apparences contre lui et son double mètre ne l'aide pas. " Sur un terrain, je ne peux pas me cacher. Avec mon 1,96 mètre et mes 100 kilos, vous ne me verrez pas toujours en train de courir ", reconnaît-il. " Que je fasse bon ou mauvais usage du ballon, tout le monde le voit. Je sais aussi que beaucoup de gens ont l'impression que je suis fainéant. Je donne peut-être l'apparence d'une certaine facilité, lorsque je ne suis pas dans le match. Mais, soyons clair : je ne suis pas fainéant. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires