Paolo Guerrero au Mondial grâce à des momies

19/06/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:29
Du Sport/Foot Magazine du 20/06/18

La preuve qui a permis à l'avant péruvien, accusé de se droguer, de participer au Mondial est pour le moins particulière.

Si Paolo Guerrero (34 ans) a finalement pu entrer au jeu à la 61e du match contre le Danemark, il le doit à trois enfants Incas congelés, à en croire la BBC. On les a trouvés en 1999 au sommet d'un volcan de la cordillère des Andes, à la frontière entre le Chili et l'Argentine. Ils y étaient restés pendant quelque cinq siècles, à plus de 6000 mètres d'altitude, sous des températures négatives, et étaient ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires