Mohamed Dahmane

10/10/17 à 21:00 - Mise à jour à 12:26
Du Sport/Footmagazine du 11/10/17

Le footballeur qu'on a connu à Mons, à Genk et à Bruges était imprévisible. Et bad boy, il le dit lui-même. L'homme s'attaque aujourd'hui à une montagne : créer " un monde parallèle à la société ". Dans le nord de la France, l'association sportivo-culturelle qu'il a fondée fait un carton. Rencontre fast and furious.

"J'ai été professionnel pendant une dizaine de saisons... c'est quelque part irréel. " MohamedDahmane est l'une des plus belles tchatches de l'histoire de notre football. Avec lui, ça a toujours été noir ou blanc. " Quand j'ai signé pro à Mons, des gens de mon entourage, des amis, des coaches m'ont dit que je tiendrais maximum un an dans ce milieu d'hypocrites, où on parle tellement d'argent. Ils étaient unanimes : -C'est un monde qui n'est pas fait pour toi et tes valeurs. Et puis, il ne faut pas se mentir, un Maghrébin qui arrivait de France, ça n'allait pas plaire à tout le monde. On a vite tiré sur moi. Au final, j'ai porté une étiquette de bad boy mais j'ai tenu le coup. C'est un petit miracle. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires