lu à l'étranger

09/01/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:54
Du Sport/Footmagazine du 10/01/18

Certains fers de lance de la lutte anti-dopage ont déclaré au New York Times que la FIFA faisait délibérément traîner l'affaire russe.

En novembre de l'année dernière, Grigory Rodchenkov, l'ancien patron du laboratoire antidopage russe, qui s'est réfugié aux États-Unis, a affirmé qu'il présenterait des preuves selon lesquelles des footballeurs russes s'étaient dopés au Mondial 2014. Il a également prétendu que les autorités russes escamotaient les tests positifs des meilleurs footballeurs évoluant au pays. La FIFA a alors annoncé qu'elle aurait un entretien avec Rodchenkov. Qu'en ressort-il ? L'entretien n'a pas encore e...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires