" Les Diables Rouges n'ont pas une seule faille "

29/05/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:12
Du Sport/Foot Magazine du 30/05/18

Cinquième meilleur buteur de l'histoire de la Seleção, Nuno Gomes a traversé le début du XXe siècle avec ses têtes plongeantes et ses cheveux longs. Révélé à l'EURO 2000, proche de Michel Preud'homme et de Sá Pinto, il aurait également pu signer au Standard en 2005. Le témoin idéal pour préfacer Belgique-Portugal.

Nuno Gomes marque toujours. Fin avril, à l'occasion d'un match caritatif à Genève opposant les Amis de Luis Figo à ceux de Ronaldinho, c'est le quadra portugais qui offre la victoire aux siens au terme d'une rencontre disputée (4-3). " Le football me manque ", confie-t-il le lendemain, attablé à la terrasse d'un hôtel de la banlieue de Lisbonne. Nuno Gomes est retraité depuis cinq ans. Tout d'abord conseiller du président de Benfica, Luis Filipe Vieira, pour le recrutement international, il assiste désormais son frère agent dans ses missions autour du monde. Le lendemain, il s'envole d'ailleurs pour la Colombie aux côtés de l'ancien international Jorge Andrade pour rencontrer un joueur. En pull malgré une température qui frôle les 30 °, Nuno revient sur une carrière basée sur sa fidélité envers Benfica et la sélection portugaise. Barré par l'indétrônable Pauleta, Gomes est toutefois parvenu à sortir son épingle du jeu lors des grands événements. Dans un style qui lui est propre, celui du renard des surfaces.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires