Le grand écart

03/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:59
Du Sport/Footmagazine du 04/04/18

Le match est équilibré. Et pourtant, on sent qu'il ne peut basculer que dans un sens. À Sclessin, le Standard s'est acharné à rappeler à Charleroi qu'il le regardait encore avec son rétroviseur.

Liège retourne son couteau dans la plaie zébrée. Le poignard rouche est brandi vers le ciel par Sébastien Pocognoli, après avoir transité par les mains d' Eric Gerets et de Léon Semmeling. Pour l'ouverture des play-offs 1, Sclessin fête son succès en Coupe de Belgique, deuxième trophée remporté au milieu de trois saisons de crise quasi permanente. Certains Carolos tournent le dos au rond central, comme s'ils refusaient de voir ce titre qui leur échappe désespérément, malgré la progression linéaire la plus remarquable du pays. Le Standard, en déséquilibre permanent, parvient toujours à damer le pion à la logique de stabilité de Charleroi.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires