L'HONNEUR PERDU DE LA DIVISION D'HONNEUR

20/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:27
Du Sport/Foot Magazine du 21/02/18

L'élite du football néerlandais - appelée Eredivisie ou Division d'honneur - perd tout sens critique à l'égard des propriétaires de clubs. La moitié des formations professionnelles a déjà vendu ses parts. " Il serait irresponsable de ne pas y réfléchir. "

Hans Nijland a fait volte-face à Groningue. Alors que par le passé, le club s'était toujours montré réfractaire aux investissements étrangers, il s'est subitement ouvert à une reprise. D'un coup, le directeur, jusqu'alors farouchement opposé à un apport extérieur, a vu ses concurrents le dépasser. Des clubs comme l'AZ Alkmaar, Vitesse Arnhem, le FC Utrecht et ADO La Haye se sont dopés financièrement, en vendant leurs parts à des investisseurs. L'Eredivisie s'est ainsi muée en Tour de France à l'ancienne, roulant à deux vitesses. Sans dopage, impossible de suivre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Foot Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires