L'avenir du sport auto est-il électrique ?

29/08/17 à 21:00 - Mise à jour à 30/08/17 à 13:19

Les grands constructeurs automobiles allemands veulent leur écurie de Formule E dès l'année prochaine. Parce que c'est populaire et (surtout) parce que ça coûte moins cher.

Nelson Piquet Junior(en 2015), Sébastien Buemi (2016) et Lucas di Grassi (2017) étaient des anonymes en Formule 1. Ils ont donné une nouvelle impulsion à leur carrière en remportant le titre mondial en Formule E, un championnat réservé aux voitures électriques. Le CEO de Volkswagen a compris que c'était une industrie en pleine expansion. Audi, l'une des marques phares du gro...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires