" Je suis fier de pouvoir jouer en Chine "

09/01/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:53
Du Sport/Footmagazine du 10/01/18

Pendant quatre saisons, Frank Acheampong a donné du dash à Anderlecht et à la Jupiler Pro League grâce à sa vitesse et à ses courses imprévisibles. La Chine est l'étape suivante dans sa recherche du bonheur footballistique et de la sécurité financière.

À la fin de l'interview, Frank Acheampong s'agite sur sa chaise. Son GSM sonne. " Let's go home. Je dois aller chercher ma petite amie au Westland. " (le centre commercial d'Anderlecht, ndlr) Pour le Ghanéen, joueur du Tianjin Teda FC depuis cet été, le championnat s'est terminé début novembre. Aujourd'hui, il veut surtout rattraper le temps perdu avec sa compagne Momie et leur fille Franklina. Frankie a droit à deux mois de vacances. Il n'est attendu en Espagne qu'en janvier pour un stage de préparation avec son club.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires