" Je ne veux plus être loué "

24/04/18 à 21:00 - Mise à jour à 10:39
Du Sport/Footmagazine du 25/04/18

Charly Musonda Jr, Siebe Schrijvers, Zakaria Bakkali, Mathias Bossaerts, Andreas Pereira... Aucun joueur de cette prétendue levée en or de 1996 ne fait partie des plans de Roberto Martinez pour le Mondial. Pereira, qui signe une excellente saison à Valence, est le seul à s'approcher d'une sélection. Découverte.

Andreas Pereira (22 ans) ne peut dissimuler ses racines quand il ouvre la bouche. Il s'exprime dans un dialecte limbourgeois mêlé de flair brésilien. Il est né en Belgique, il a grandi à Lommel. Il est le fils d'un ancien footballeur professionnel brésilien, Marcos Pereira (Saint-Trond, Malines, KVSK United). De neuf à quinze ans, il a été formé par le PSV Eindhoven, avant de rejoindre Manchester United, auquel il a été lié pendant six ans, sans pouvoir souvent évoluer en Première, malgré les compliments de José Mourinho.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires