" J'aime les hommes qui ne demandent qu'à jouer "

12/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 11:49
Du Sport/Footmagazine du 13/12/17

Hier, il a disputé le quart de finale de coupe contre Courtrai, son ancien employeur. Il va ensuite affronter le Standard, Charleroi et l'Anderlecht de Hein Vanhaezebrouck. Yves Vanderhaeghe, le nouvel entraîneur des Buffalos, se veut combatif. " On est trop gentil. "

Il nous sert du café tout en précisant qu'il n'aime toujours pas les longs entretiens. Yves Vanderhaeghe (47 ans) précise : " Il faut surveiller ses propos. On peut accorder 99 bonnes interviews mais la moindre déclaration qui détone vous poursuit. Je suis donc devenu plus prudent. Avec les années, j'ai perdu de mon ouverture. Je parle à tout le monde, je suis sociable mais je n'ai pas envie de voir ma tête dans les journaux tous les jours. Les analystes sont payés pour donner leur avis, pas moi. Ce boulot m'absorbe. Je suis souvent ici de 8 à 19 heures, voire jusqu'à 22 heures si je suis les Espoirs. Je me détends en faisant du sport : course à pied, tennis, padel. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires