" Il faut le spirito pour jouer au Standard "

19/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 11:42
Du Sport/Footmagazine du 20/12/17

Son retour au Standard, l'explosif Ricardo Sa Pinto, le président Venanzi, sa foi, l'élimination pour la Coupe du Monde ou son rapport avec l'Afrique : " Polo " se raconte en version XXL.

La séance photo a lieu à la Cathédrale Saint-Paul de Liège. Le lieu n'est évidemment pas anodin pour celui dont la foi guide la vie depuis maintenant près de dix ans. Elle l'a apaisé, aidé à relativiser les nombreux événements qui ont animé sa vie d'homme ou de joueur pro, et ce n'est certainement pas le penalty loupé, quelques jours plus tôt, par Orlando Sa dans les dernières minutes du match face à l'Antwerp qui pourrait le perturber. A la sortie de la Cathédrale, Polo tombe par hasard sur l'ancien sélectionneur national, Marc Wilmots, avec qui il converse quelques minutes avant d'immortaliser la rencontre par une photo qu'il postera sur Instagram. Avant d'opter pour la sélection congolaise, l'ex-capitaine des Diablotins regrettait de n'avoir jamais été appelé par coach Willy. Sans lui en tenir rigueur pour autant. Malgré une carrière sous forme de montagne russe, l'entertainer du jeu du Standard est tourné vers l'avenir qu'il voit avec optimisme.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires