Hernan Losada

30/10/17 à 21:00 - Mise à jour à 31/10/17 à 13:20

Beerschot Wilrijk

MES CHAUSSURES

HERNAN LOSADA (35 ans) : " Un type armé d'un pistolet m'a surpris alors que j'étais à vélo devant ma porte. - Donne-moi tes chaussures, a-t-il ordonné. Je me suis exécuté calmement. Notre maison était située à Barracas, un quartier familial et paisible au sud de Buenos Aires. Mais Villa 21 n'était pas loin. En argentin, Villa désigne les favelas. Le soir, il fallait donc être sur ses gardes à Barracas. Maintenant, quand j'y retourne, je suis à l'aise car tout le monde me connaît. Mon coéquipier Mohamed Messoudi m'y a rendu visite l'année dernière et ça s'est passé sans problème. Il a participé à un barbecue avec dix de mes copains, tout près de la maison familiale. Ensuite, on a joué au poker et beaucoup rigolé. Les Argentins ont une vie sociale différente des Belges. Quand mes amis ont appris que je rece...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires