Franky goes to... nulle part

05/09/17 à 21:00 - Mise à jour à 12:17
Du Sport/Footmagazine du 06/09/17

Fin des années 90, je joue à La Gantoise. Début de saison, on affronte l'Ajax. Duel avec Frank de Boer. Rentrée en touche. Pour moi, elle est pour nous. Pour l'arbitre, pour eux. J'ai le ballon en main, je le jette vers De Boer. Trop haut, vers son visage. Pas bien. Et pas de bol, la scène passe en gros plan à la TV. Je passe pour un con. Bien fait pour moi. J'étais nouveau au club. Conditionné. J'avais l'envie de plaire à mon entraîneur de l'époque qui aimait ce genre d'attitude. Il s'appelait René Vandereycken.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires