Eby Brouzakis

24/10/17 à 21:00 - Mise à jour à 12:19
Du Sport/Footmagazine du 25/10/17

Le journaliste est devenu chroniqueur d'Un samedi d'enfer, émission radio (La Première) qui décortique l'actu de manière caustique. Ses premières cibles ? Des joueurs de l'équipe nationale de hockey, ou encore Florence Reuter et Philippe Close, bourgmestres de Waterloo et Bruxelles.

Comment avez-vous rejoint le casting ?

L'an dernier, Bruno Coppens recevait trois hockeyeurs. Or, c'est mon deuxième sport préféré après le foot. J'y joue, de même que mes filles. Pierre Kroll devait être en studio mais il n'a pas pu être présent. Bruno m'a demandé de rédiger une chronique et l'exercice m'a beaucoup plu. Je connais bien Bruno, via Françoise Wallemacq, journaliste à la RTBF. On discutait souvent dans les couloirs et je le faisais ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires