Coaches, je vous aime

30/10/17 à 21:00 - Mise à jour à 31/10/17 à 13:20

Sale temps pour les créateurs de bonheur. Pour les puristes qui voient plus grand, plus loin que leur petit confort du lendemain. Jürgen fait du Klopp. Merci mais là, il se consume vitesse grande taffe. Avec le crédit qui va avec. Crédit qu'il a toujours puisqu'avec le même bilan, Brendan Rodgers s'était fait virer des Reds en octobre 2015. Le remboursement doit, très vite, remettre les chiffres dans le vert. Sinon... Cela dit, moi je lui fais crédit tout en sachant que Liverpool n'avait plus encaissé autant depuis 1962.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires