Avant, la violence était très courante

07/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 12:23
Du Sport/Footmagazine du 08/11/17

Des combats de masse, dans et en dehors du stade. Des chaînes de vélo dissimulées dans les écharpes, des supporters battus à mort et des policiers qui fuient, pour revenir et frapper sur tout ce qui bouge, sans distinction. C'est ce que le journaliste néerlandais Friso Schotanus s'est attaché à décrire dans son livre Toen was geweld heel...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires