Le dopage plus rentable que la drogue

23/02/11 à 10:16 - Mise à jour à 10:16

Source: Sportmagazine

David Howman n'y va pas avec le dos de la cuiller. Selon le directeur général de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA), le trafic de produits dopants serait bien plus lucratif que celui de la drogue.

Le dopage plus rentable que la drogue

© EPA

"Que les criminels puissent gagner plus d'argent en vendant des stéroïdes plutôt que de l'héroïne, est notre grand problème" déclarait mardi David Howman, directeur général de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA).

"Il n'y a pas seulement plus d'argent à gagner en vendant des produits dopants, c'est aussi beaucoup plus sûr. De plus, dans beaucoup de pays certains produits sont même disponibles d'une manière légale. D'un dollar vous pouvez facilement vous en faire cent. Ils ne vendent pas seulement à des sportifs, mais se dégotent aussi des clients dans les écoles ou au sein de l'armée. Sans contrôle sanitaire, il est impossible d'estimer quelle est l'importance de ce problème au niveau de la santé publique" poursuit-il.

Selon Howman, la lutte contre le dopage doit déjà commencer à l'école. "Nos enfants ne doivent pas grandir en s'imaginant que le dopage est la seule manière de réussir. Pour limiter efficacement l'utilisation du dopage, il faut aussi s'attaquer à la propagation du fléau, en y associant les autorités policières et douanières."

Sportfootmagazine.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires