La Fédération néerlandaise de cyclisme réclame 140.000 euros à ASO

05/11/15 à 09:21 - Mise à jour à 09:20

Source: Belga

La Fédération néerlandaise de cyclisme (KNWU) réclame 140.000 euros à ASO, la société organisatrice du Tour de France. Elle s'est tournée vers l'arbitrage de l'Union cycliste internationale (UCI) pour récupérer cette somme, quatre mois après le départ du Tour.

La Fédération néerlandaise de cyclisme réclame 140.000 euros à ASO

Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, estime que le montant réclamé par la KNWU est absurde. © Belga

"Nous avons déposé une demande d'arbitrage devant l'UCI, car ASO refuse de payer cette somme", a affirmé le directeur de la KNWU, Huib Kloosterhuis. Le Tour de France 2015 avait démarré début juillet d'Utrecht, dans le centre des Pays-Bas, avec un contre-la-montre. Pour la KNWU, "toute personne qui veut organiser une course aux Pays-Bas doit payer une certaine somme", a affirmé M. Kloosterhuis, soulignant que la somme en question dépendait de l'ampleur de l'événement.

"Nous avons envoyé des lettres à ASO, qui était au courant de cette obligation, mais ils ne répondent plus", a affirmé le président de la fédération néerlandaise. ASO n'a pas répondu aux demandes de réaction de l'AFP, mais le directeur du Tour, Christian Prudhomme, cité par les médias néerlandais, a affirmé ceci : "Il s'agit d'un montant absurde, qui n'est basé sur rien".

"Nous avons reçu une facture de près de 140.000 euros, venue de nulle part et sans explication", a ajouté M. Prudhomme, assurant qu'ASO n'avait jamais reçu une telle facture d'une fédération.

Une décision est attendue fin novembre, selon les médias néerlandais.

En savoir plus sur:

Nos partenaires