La Belgique devient une nation de golf

28/07/16 à 10:00 - Mise à jour à 26/07/16 à 18:19

Source: Sportmagazine

La Belgique est représentée à Rio par trois golfeurs: Chloé Leurquin, Nicolas Colsaerts et Thomas Pieters. Pour Leurquin, née à Rio, c'est un voyage empreint d'émotion.

La Belgique devient une nation de golf

Thomas Pieters : candidat à une médaille olympique ? © Andre Ferreira / Icon Sport

Thomas Pieters (24 ans) était assuré depuis longtemps de son billet pour les Jeux, où le golf effectue son retour pour la première fois depuis 1904. Deux autres golfeurs se sont joints à lui in extremis: Nicolas Colsaerts (33 ans) et Chloé Leurquin (25 ans). La Brabançonne s'est mise au golf à douze ans seulement mais fait partie de l'équipe nationale féminine depuis ses seize ans. En 2013, elle est passée professionnelle. Elle occupe actuellement la 402e place. Un bon tournoi au Maroc début mai lui a permis d'intégrer le top 60 olympique (avec un maximum de quatre joueuses par pays dans le top 15 et deux par pays au-delà). C'est un moment d'autant plus spécial que la jeune femme est née dans la métropole brésilienne, où son père travaillait au début des années '90. Un 9 août, en plus, ce qui veut dire qu'elle fêtera ses 26 ans en Amérique du Sud. "Rien que de pouvoir y aller représente une victoire pour moi", a déclaré Leurquin il y a quelques mois. S'offrir une médaille olympique relève de la mission impossible: contrairement au tournoi masculin, l'épreuve féminine rassemblera la totalité du top dix mondial.

Les messieurs belges ont donc plus de chances de réaliser un exploit. Dans un bon jour, Colsaerts comme Pieters peuvent rivaliser avec l'élite mondiale. Colsaerts l'a prouvé à la Ryder Cup 2012 en prenant la mesure de Tiger Woods. Pieters, partiellement formé aux USA, n'est professionnel que depuis deux ans mais l'année dernière, il a gagné ses premiers tournois au Tour européen: l'Open de Tchéquie et l'Open KLM. La semaine dernière, il a disputé son premier majeur, l'Open de Grande-Bretagne. Il a terminé à une jolie 30e place de ce tournoi prestigieux, seulement entaché par un désastreux onzième trou dans son dernier tour. En ayant besoin de neuf coups sur un par de quatre, il a perdu tout espoir de terminer parmi les cinq premiers mais ses performances prouvent qu'il peut être considéré comme un candidat à une médaille olympique, d'autant que mal pas de ténors seront absents. Jason Day, Adam Scott, Rory McIlroy, Dustin Johnson et Jordan Spieth, membres du top dix, ont déclaré forfait, officiellement à cause du fameux virus Zika mais plus probablement parce que le tournoi olympique ne constitue pas une priorité au calendrier du golf.

Par Matthias Stockmans

Nos partenaires