Jeux Olympiques : Dix qu'on aime

04/08/16 à 12:11 - Mise à jour à 12:59

Source: Sportmagazine

Le COIB s'est fixé pour objectif de ramener trois à cinq médailles de Rio. La Belgique, qui reste un petit pays sur le plan sportif, peut-elle espérer mieux qu'à Londres en 2012 (argent pour Lionel Cox, bronze pour Evi Van Acker et Charline Van Snick)? Si on analyse les chances de nos dix médaillables potentiels, la réponse est oui.

Evi Van Acker

Même si, elle refuse de l'avouer, la navigatrice Evi Van Acker (classe Laser Radial) constitue la plus grande chance de médaille (d'or) du Team Belgium. Elle dit vouloir avant tout prendre du plaisir, la médaille n'étant qu'une conséquence logique de cela. Jusqu'à l'an dernier, la Gantoise n'avait pas toujours conscience de ses possibilités et elle gérait mal son stress. Ce fut le cas lors des championnats du monde 2015, où elle était en tête à l'entame de la dernière journée mais où elle avait dû se contenter de la médaille de bronze à la suite d'une 25e place dans la dernière régate.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Sport/Footmagazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Sportfootmagazine.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires