Yanina Wickmayer battue en finale du double en Chine

22/04/18 à 10:58 - Mise à jour à 10:59

Source: Belga

(Belga) Associée à la Britannique Naomi Broady, Yanina Wickmayer a été battue en finale du double au tournoi de tennis WTA de Zhengzhou en Chine, épreuve sur surface dure dotée de 125.000 dollars, dimanche.

Yanina Wickmayer et Naomi Broady, formant la 3e paire tête de série, ont été battues par les Chinoises Yingying Duan et Yafan Wang (N.4) en deux sets: 7-6 (7/5), 6-3 en 1 heure et 24 minutes de jeu. Lauréate de deux tournois WTA en double en carrière à Luxembourg (2013) et Washington (2016), la droitière belge espérait décrocher un 2e sacre sur le circuit WTA 125 cette saison après celui conquis fin février à l'Oracle Challenger Series d'Indian Wells avec l'Américaine Taylor Townsend. Dans le tableau du simple, Yanina Wickmayer, 107e mondiale et tête de série N.6, avait été éliminée en demi-finales par la Chinoise Yafan Wang (WTA 98/N.4) en trois sets, 6-2, 3-6 et 6-2 après 2 heures et 16 minutes de jeu. Yanina Wickmayer effectuera son retour lundi matin dans le top 100 mondial. Cela intervient cependant quelques jours trop tard pour lui assurer une qualification directe dans le tableau des Internationaux de France qui se disputeront dès le 27 mai à Roland-Garros. Sur la liste des inscriptions qui a été bouclée vendredi soir, sur base du classement mondial de la semaine dernière, Wickmayer a été classée 5e réserve. Dans l'attente d'éventuels forfaits elle devra donc passer par les qualifications qui débuteront le 21 mai. Elise Mertens, Alison Van Uytvanck et Kirsten Flipkens, les trois autres Belges actuellement inscrites dans le top 100 mondial, figurent bien, de leur côté dans la liste des inscrites au tableau final. Du côté masculin, outre David Goffin on retrouve parmi les inscrits Steve Darcis, 140e mondial, mais qui bénéficie d'un classement protégé à la suite d'une blessure au coude encourue à la fin de l'année dernière, qui le tient toujours écarté des courts. Classé 108e mondial, Ruben Bemelmans devra donc, lui aussi passer, par les qualifications. (Belga)

Nos partenaires