WTA Doha - Carla Suarez Navarro profite des défaillances des favorites

27/02/16 à 22:54 - Mise à jour à 22:54

Source: Belga

(Belga) L'Espagnole Carla Suarez Navarro (WTA 11), 27 ans, tête de série n°8, a remporté samedi le tournoi WTA de Doha, disputé sur surface dure et doté de 2,818 millions de dollars, en battant en finale la jeune Lettone Jelena Ostapenko (WTA 88) en trois sets: 1-6, 6-4, 6-4. La rencontre a duré 1h51.

Suarez, qui a pleinement profité des forfaits et éliminations précoces des reines du circuit, a ainsi conquis son 2e titre en... dix finales. Elle n'en avait en effet jusqu'ici gagnée qu'une seule, en 2014 à Oeiras, au Portugal. Ostapenko avait déjà été finaliste en septembre 2015 à Quebec (250.000 dollars) contre Annika Beck. "Ce tournoi a été vraiment difficile. Cette victoire a donc beaucoup de signification pour moi. C'est magique", a réagi Suarez. "Les meilleures joueuses du monde étaient ici et en plus, il m'a fallu jouer tous les jours. C'est donc incroyable, un rêve devenu réalité", a-t-elle ajouté en référence à son entrée dans le Top 6 mondial dès lundi. "J'ai déjà été dans le Top 10, mais le 6 est un numéro spécial! " Après les forfaits de Serena Williams et de Maria Sharapova, Doha a perdu d'entrée sa tête d'affiche, l'Allemande Angelique Kerber (WTA 2) et la Roumaine Simona Halep (WTA 4). Suarez a franchi un cap en demi-finale en écartant avec autorité Agnieszka Radwanska (WTA 3) en deux sets 6-2, 6-0. Ostapenko avait écrasé Carla Suarez Navarro 6-2, 6-0 au premier tour, l'année dernière à Wimbledon. (Belga)

Nos partenaires