WTA Budapest - "Sans mon service, je n'aurais pas pu gagner", assure Van Uytvanck après son titre

25/02/18 à 22:16 - Mise à jour à 26/02/18 à 00:06

Source: Belga

(Belga) C'est une Alison Van Uytvanck radieuse qui a soulevé son troisième trophée en carrière. Dimanche, elle a émergé d'un âpre duel contre la Slovaque Dominika Cibulkova, 33e joueuse à la WTA et première tête de série, remportant le tournoi de tennis de Budapest, épreuve sur surface dure dotée de 250.000 dollars, dimanche en Hongrie.

"Nous avons toutes les deux très bien joué durant toute la rencontre", a déclaré la Belge de 23 ans après sa victoire 6-3, 3-6 et 7-5 après 2h13. "J'étais peut-être un peu mieux dans le premier set et elle dans le deuxième. Une fois dans la manche décisive, j'ai juste essayé de jouer chaque point du mieux que je le pouvais." Bousculée en début de troisième manche, la droitière de Grimbergen a pu s'appuyer sur un bon service pour rester dans le match. "Cela m'a vraiment aidé. Je pense que sans mon service, je ne gagne pas ce match", a avoué Van Uytvanck, qui a réalisé 6 aces et gagné 73% des points derrière sa première balle. "J'ai eu deux jeux de service très compliqués (elle a dû sauver cinq balles de break en début de 3e set, NDLR) mais je suis restée dans le match. Cela m'a donné beaucoup de confiance et j'ai continué à me battre. Je suis ravie de cette victoire", a ponctué la Belge, qui devrait faire un bond à la 51e place au classement WTA lundi, se rapprochant de son meilleur classement, 41e mondiale, obtenu en avril 2015. C'est le troisième titre sur le circuit pour Van Uytvanck après ceux acquis à Taïwan en 2013 et à Québec en septembre 2017. (Belga)

Nos partenaires