Wozniacki se méfie fortement de Mertens: "elle a connu un début d'année fantastique"

24/01/18 à 08:05 - Mise à jour à 08:07

Source: Belga

(Belga) Caroline Wozniacki (WTA 2). Tel est le prochain défi qui attend Elise Mertens (WTA 37) lors de sa folle épopée à l'Australian Open. La Danoise, 27 ans, se dresse en effet entre elle et une première finale du Grand Chelem à Melbourne. La blonde d'Odense, lauréate du Masters à Singapour l'an dernier, a écarté pour sa part l'Espagnole Carla Suarez Navarro (WTA 39), 29 ans, 6-0, 6-7 (3/7) et 6-2.

"Je suis très excitée d'être de retour ici en demi-finales", confie-t-elle. "La dernière fois, j'avais eu une balle de match contre Li Na et j'avais perdu (en 2011, ndlr). J'espère donc que le résultat sera différent, car cette défaite me hante toujours aujourd'hui. Je me rappelle que j'avais servi pour le gain de la rencontre à 5-4 dans la deuxième manche et que je n'avais pas réussi à conclure. Le lendemain, j'étais retournée sur le court, chose que je ne fais jamais. Il fallait que j'évacue ma frustration." Si la présence de Caroline Wozniacki dans le dernier carré à Melbourne n'est pas aussi surprenante que celle d'Elise Mertens, elle n'a toutefois tenu qu'à un fil, la Danoise étant miraculeusement revenue de 5-1 et deux balles de match dans le troisième set de son deuxième tour contre la Croate Jana Fett (WTA 119). Et après avoir fait tout ce chemin, elle espère saisir sa chance, même si elle se méfie fortement de la Limbourgeoise. "C'est toujours particulier d'affronter une jeune qui monte, car on n'y prête pas toujours attention, jusqu'à ce qu'elle se retrouve face à vous", raconte-t-elle. "Vous risquez alors de vous faire surprendre. Au moins, le fait de l'avoir déjà rencontrée (l'an dernier en demi-finale du tournoi de Bastad, ndlr) me donne une idée de ce qui m'attend. Mertens a connu un début d'année fantastique. C'est une excellente joueuse. Il faudra bien servir et essayer de prendre le contrôle des échanges. Je ne crains pas trop la fatigue après avoir joué jusque passé minuit. J'ai un jour pour me remettre. Mais je sais que ce sera un match très difficile." (Belga)

Nos partenaires