Wout van Aert tempère les attentes avant le départ de Paris-Roubaix

04/04/18 à 19:27 - Mise à jour à 19:29

Source: Belga

(Belga) Wout van Aert a reconnu, avec son équipe Verandas Willems-Crelan, les pavés de Paris-Roubaix mercredi. "J'ai hâte d'être dimanche", a-t-il déclaré lors d'un point presse, "mais je ne vais pas faire de grandes déclarations. Je fais mes débuts et je veux avant tout faire une bonne course."

Avec une troisième place aux Strade Bianche, une dixième place à Gand-Wevelgem et une neuvième au Tour des Flandres, Wout Van Aert peut déjà revenir sur un bon début de printemps. "Dans ma tête, je rêve de réaliser une prestation semblable aux précédentes", a-t-il avancé. "Mais il s'agit de Paris-Roubaix et beaucoup de choses peuvent arriver. Je ne vise pas spécialement un résultat. Les attentes sont certainement hautes après mes dernières prestations mais je ne veux me concentrer que sur moi. Je suis vraiment impatient." Après une première reconnaissance des pavés le 27 février dernier avec son coéquipier Stijn Devolder, Van Aert en a effectué une nouvelle mercredi. "C'était différent de la première fois, j'ai appris davantage. Les pavés étaient gras à cause de la pluie qui était tombée. Les prévisions seront meilleures pour dimanche. La course peut être différente si on a le vent de dos et cela risque de casser plus facilement. J'ai compris les dommages que la trouée d'Arenberg pouvait causer. L'avantage de faire deux reconnaissances est d'avoir plus d'informations et une meilleure image du parcours." Le triple champion du monde de cyclocross aura-t-il un avantage lors de Paris-Roubaix ? "J'ai déjà dû souvent répondre à cette question. Comme le parcours est plutôt boueux, je pourrais avoir un avantage dans les virages avec ma technique. Mais il y a aussi d'autres coureurs très compétents. J'adore surtout rouler sur des pavés et d'avoir le physique pour le faire." Van Aert pointe Quick Step-Floors avec Niki Terpstra comme les grands favoris. "Quand vous voyez comment ils ont couru ces dernières semaines, cela ne sera pas différent dimanche. Ils seront difficiles à battre." (Belga)

Nos partenaires