Wimbledon - Wickmayer, battue par Muguruza: "De la frustration, car je n'étais pas loin du tout"

06/07/17 à 21:22 - Mise à jour à 21:24

Source: Belga

(Belga) Yanina Wickmayer (WTA 96) n'a pas réussi à créer la surprise, jeudi à Wimbledon, pour se hisser au troisième tour. Sur le nouveau court n°3, notre compatriote de 27 ans, n'est pas parvenue à couper l'herbe sous le pied de l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 15), 23 ans, lauréate de Roland Garros l'an dernier. Elle s'est en effet inclinée 6-2, 6-4 malgré malgré les encouragements de Kim Clijsters...

"Je ne peux pas dire que j'ai disputé un mauvais match", expliqua-t-elle. "J'ai peut-être commis un peu trop de fautes dans le premier set, mais je m'étais fixée comme objectif d'être la plus agressive possible pour ne pas lui permettre de prendre l'ascendant dans l'échange. J'ai peut-être pris trop de risques, mais il le fallait. Et dans le deuxième set, je trouve que j'étais la meilleure des deux joueuses. Je dictais les échanges et j'avais l'avantage. Il m'a sans doute manqué un peu de confiance et un peu de conviction, avec pour résultat que j'ai fini par le perdre également". Yanina Wickmayer hérita même de trois balles de break à 4-4, 0-40, mais Garbine Muguruza, qui a déjà disputé une finale à Wimbledon, en 2015, serra le jeu, comme l'on dit dans le jargon, pour se sortir cette épine du pied. "Je n'ai pas de regrets à ce niveau-là. Elle a frappé deux aces et un deuxième service sur le corps qui rebondit mal. La frustration que j'ai évacuée à plusieurs reprises dans le deuxième set, est en revanche venue du fait que je trouvais que je n'étais pas loin du tout. La différence n'est pas énorme et j'ai besoin d'une victoire contre une joueuse de ce calibre pour me relancer", conclut Wickmayer, dont le prochain rendez-vous, le World Team Tennis, aux Etats-Unis, avec l'équipe des Orange County Breakers, est fixé au 18 juillet. (Belga)

Nos partenaires