Wimbledon - Maryna Zanevska, battue par Watson: "Je n'ai pas montré mon vrai visage"

03/07/17 à 22:03 - Mise à jour à 22:05

Source: Belga

(Belga) Maryna Zanevska (WTA 119) devra encore patienter avant de remporter le tout premier match en Grand Chelem de sa carrière. La Namuroise d'origine ukrainienne, 23 ans, n'a en effet pas réussi à couper l'herbe sous le pied de la Britannique Heather Watson (WTA 102), 25 ans, bénéficiaire d'une invitation, lundi soir au premier tour à Wimbledon. Sur le court n°2, elle s'est inclinée 6-1, 7-6 (7/5) à la quatrième balle de match après 1h30 de jeu.

"Je suis triste et déçue", a commenté Maryna Zanevska après sa défaite. "Je n'ai pas montré mon vrai visage. Je voulais peut-être trop gagner ce match et c'est ce qui a causé ma perte. Je me suis battue contre moi-même. Je n'ai pas trop mal servi, mais j'ai fait les points et les fautes. De son côté, elle n'a rien fait d'extraordinaire, mais elle a été plus solide que moi. Je lui ai donné ce match. Le seul point positif, c'est qu'avec le prize-money (35.000 livres sterling, environ 40.000 euros ndlr), je vais pouvoir payer le prochain mois, peut-être même les deux prochains." Maryna Zanevska n'est pourtant pas passée loin de renverser complètement la situation contre Heather Watson, qui restait sur une demi-finale au tournoi d'Eastbourne. Après avoir sauvé trois balles de match à 6-1, 5-4, la jeune Belge a mené ainsi 5-4 dans le tie-break. Mais la Britannique a claqué un service gagnant et un ace pour finir par s'imposer. "J'aurais vraiment bien aimé disputer un troisième set. Après avoir sauvé ces trois balles de match, j'ai commencé à jouer de mieux en mieux. J'avais beaucoup d'énergie et l'ambiance sur le court était magnifique. J'étais vraiment tout près de gagner ce deuxième set. C'est dommage. Mais bon, ce n'est qu'un match de tennis. Demain est un autre jour. Je vais continuer à travailler, faire en sorte d'être présente dès le premier point et de mieux gérer mes émotions. Pour que cela finisse par payer." (Belga)

Nos partenaires