Wimbledon - Elise Mertens, vainqueur de Danielle Collins: "Je ne voulais pas perdre au premier tour"

03/07/18 à 23:12 - Mise à jour à 23:14

Source: Belga

(Belga) "Je ne voulais absolument pas perdre au premier tour. C'est donc un bon début." Elise Mertens (WTA 15) a remporté mardi le tout premier match en simple de sa jeune carrière à Wimbledon. Sur le court n°17, la Limbourgeoise, 22 ans, a battu l'Américaine Danielle Collins (WTA 41), 24 ans, demi-finaliste du prestigieux tournoi WTA de Miami, 6-3, 6-2 en 1h07.

"On ne joue jamais le match que l'on espère, mais dans l'ensemble, je pense que j'ai affiché un bon niveau", sourit-elle. "Je n'étais pas trop stressée et j'ai bien servi, ce qui est crucial sur gazon. Dans le deuxième set, elle a essayé de me sortir du match, mais elle n'y est pas parvenue. Elle discutait souvent des balles litigieuses et elle cherchait le contact avec moi. Je l'ai également vue jeter sa raquette, mais j'essayais de vite me retourner pour rester dans ma bulle. C'est spécial de jouer ici et je suis contente d'avoir gagné en deux sets." Jeudi, c'est une autre Américaine qu'Elise Mertens retrouvera de l'autre côté du filet, en la personne de Sachia Vickery (WTA 83), 23 ans. La native de Miramar, en Floride, qui a pour idole les soeurs Williams et Martina Hingis, a éliminé pour sa part la Tchèque Marketa Vondrousova (WTA 103), 6-1, 6-2. "Je l'ai déjà rencontré, dont une fois à Hobart, en 2017. Elle avait abandonné après un jeu. Cela avait donné un bon coup de fouet à ma carrière (NdlR : elle y avait ensuite remporté son premier titre à la WTA)", sourit-elle. "C'est une joueuse qui aime bien contrer. Elle me fait un peu penser à Kerber (NdlR : Vickery est droitière). Je vais aller jeter un coup d'oeil à ses derniers matches sur gazon pour en savoir plus", ajouta la n°1 belge, qui peut compter sur le soutien de Kim Clijsters, présente comme consultante pour la télévision. "Rick est mon coach, mais je l'entends m'encourager au bord du court. C'est chouette !" . (Belga)

Nos partenaires