Wilmots l'avoue: "La défense est plus faible qu'au Mondial"

08/06/16 à 14:24 - Mise à jour à 14:24

Source: Belga

(Belga) La défense des Diables Rouges est le sujet de toutes les conversations ces derniers jours dans le football belge. Une petite semaine avant son entrée dans l'Euro, lundi à Lyon contre les redoutables Italiens, le coach national Marc Wilmots n'a pas encore trouvé, semble-t-il, sa composition exacte. "Avec les forfaits et les blessures, il y avait peu d'alternatives, maintenant nous avons récupéré tout le monde et nous avons plus de possibilités", a expliqué Wilmots, mercredi lors de son point de presse au Château du Haillan, près de Bordeaux.

Les soucis défensifs des Diables Rouges sont connus: Vincent Kompany, Bjorn Engels, Dedryck Boyata et (en principe) Nicolas Lombaerts doivent renoncer à l'Euro en raison de blessures, quant à Thomas Vermaelen et Thomas Meunier, ils souffrent de soucis physiques. Wilmots a essayé lors des rencontres de préparation plusieurs systèmes différents face à la Suisse, la Finlande et la Norvège. Sans trouver la formule idéale. "Il est exact que nous sommes plus faibles défensivement que lors du Mondial, il y a deux ans au Brésil, certainement en ce qui concerne, la taille, la puissance et l'expérience", reconnaît Wilmots qui a perdu Kompany, Lombaerts et Daniel Van Buyten, ce dernier ayant mis fin à sa carrière. "Mais ils ne sont plus là. Je ne vais pas pleurer mais plutôt chercher des solutions. Lors des rencontres de préparation, avec les blessures, il y avait peu d'alternatives. Nous avons dû nous creuser la tête. Maintenant nous avons finalement tout le monde sur le terrain." Wilmots a reconnu que Laurent Ciman avait marqué des points dimanche face à la Norvège au poste d'arrière droit, inscrivant même un but. "Laurent a fait du bon boulot, c'est vrai, et il est une bonne solution au poste d'arrière droit. Jason (Denayer) a eu plus difficile, mais je le préfère toujours en défense centrale. Maintenant que tout le monde est rétabli, j'ai davantage d'alternatives." (Belga)

Nos partenaires