Wilfried Peeters: "Tom Boonen reprendra la course normalement"

14/02/17 à 18:16 - Mise à jour à 18:18

Source: Belga

(Belga) Tom Boonen (Quick Step Floors) avait l'intention de se mesurer aux sprinters mardi à l'arrivée de la 1e étape du 8e Tour d'Oman cycliste (2. HC) au Parc Naseem, près de Muscat. Mais il a malencontreusement heurté la roue du coéquipier qui l'emmenait, Yves Lampaert. Son directeur sportif, Wilfried Peeters, s'est montré rassurant.

"J'ai d'abord eu peur, mais lorsque j'ai appris que Tom était remonté sur son vélo j'ai directement été rassuré", a confié le directeur sportif de l'équipe Quick Step Floors, Wilfried Peeters. "Quand un coureur remonte sur son vélo, c'est souvent bon signe". Une frayeur qui aurait pu compromettre la dernière saison de Tom Boonen en tant que cycliste professionnel. "J'ai évidemment eu peur car il réalise ses dernières semaines au sein du peloton professionnel. Il était déçu après avoir manqué une belle opportunité de remporter l'étape. Mais nous devons nous réjouir car Tom peut reprendre normalement la course dès mercredi". Malgré la retraite annoncée de Tom Boonen au terme des classiques flandriennes, Wilfried Peeters ne pense pas qu'il faille minimiser les risques. "Si l'on prend moins de risques, on peut être amené à faire des erreurs". Une chute qui n'a pas diminué la faim de victoires de Tom Boonen. "Il veut gagner et a la possibilité de remporter des victoire comme il l'a fait en Argentine et à Paris-Bruxelles l'an dernier", a poursuivi Peeters. "Il peut toujours arriver quelque chose dans une course. Que l'on dispute le sprint ou non. Une victoire peut aussi lui apporter de la confiance, il ne faut donc pas qu'il lève le pied. Tom roulera de cette manière jusqu'à Paris-Roubaix". Sur son compte Instagram, Boonen a lui-même commenté sa mésaventure. "Je me suis ouvert la peau sur l'asphalte. J'ai ensuite roulé 40 km supplémentaires pour relâcher la pression. Tout va très bien désormais", peut-on lire sur son compte personnel. (Belga)

Nos partenaires