Westerlo a piégé Malines (1-2)

22/01/17 à 22:12 - Mise à jour à 22:11

Source: Belga

Lors du dernier match de la 22e journée du championnat de Belgique, Westerlo a créé la surprise en allant s'imposer à Malines (1-2). Nicolas Rommens (14e, 0-1) et Khaleem Hyland (89e, 1-2) ont inscrit les buts des Campinois tandis que Dimitris Kolovos (36e, 1-1) avait momentanément remis les équipes à égalité. Au classement, Malines (35 points) recule d'une place et se retrouve 6e. Westerlo reste 15e (18 points).

Westerlo a piégé Malines (1-2)

© BELGA

Suite à une panne du système de chauffage, la pelouse du stade Derrière les Casernes n'était pas totalement dégelée. La présence de zones verglacées n'a toutefois pas empêché les équipes de prendre des risques. Lancé en profondeur, Kolovos a directement mis Koen Van Langendonck à contribution (1e). Colin Coosemans n'a pas eu le temps de prendre froid non plus: le gardien de Malines a dû sortir devant Elton Acolatse (2e). Alors que Malines semblait devoir prendre le dessus, Westerlo a décollé par Rommens, bien servi par Acoltase dans les 16 mètres (14e, 0-1).

Les Malinois n'ont pas piétiné mais un tir trop central de Yohan Croizet (20e) et une reprise de la tête dévissée d'Edin Cocalic (27e) n'ont pas déstabilisé Van Langendonck. Le gardien visiteur a été verni quand une reprise de Kolovos a heurté le poteau (22e). Alors que le public redoublait de vigueur, Kolovos a égalisé (36e, 1-1). Malines était relancé mais Nicolas Verdier (39e) et Nils Schouterden (43e) n'ont pas imité leur équipier grec.

Peu après la mi-temps, Kolovos s'est montré moins efficace (46e). Malines pressait mais ses tireurs n'étaient pas d'élite: de loin (52e) ou de près (64e), les envois de Verdier ont manqué de puissance et de précision et Ahmed El Messaoud a tiré sur le but (47e). A Westerlo, Silvère Ganvoula a aussi galvaudé une belle possibilité (54e). Malgré la pression malinoise, les Campinois ont fait quelques apparitions sporadiques dans les parages de Coosemans: Yoni Buyens a placé le ballon juste à côté (73e).

Westerlo a donné un avertissement mais pas deux: d'une frappe à distance, Hyland a marqué le but de la victoire (89e, 1-2).

Nos partenaires