Victor Campenaerts n'a pas encore totalement abandonné son rêve de maillot rose

06/05/18 à 13:42 - Mise à jour à 13:44

Source: Belga

(Belga) Le peloton du Tour d'Italie va effectuer dimanche la troisième partie de son triptyque israélien. Victor Campenaerts (Lotto Soudal), troisième au général, n'a pas encore renoncé à porter le maillot rose de leader.

Samedi, l'Australien Rohan Dennis (BMC) a pris la tête du général aux dépens du Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), tenant du titre et vainqueur du contre-la-montre vendredi dans les rues de Jérusalem. L'Australien a profité d'un bon travail collectif pour remporter un sprint intermédiaire et engranger une précieuse bonification. "BMC a très bien joué le coup", a déclaré Campenaerts au micro de Sporza après l'arrivée, lui qui avait tenté de prendre la fuite avant le sprint intermédiaire. "C'était compliqué de rivaliser avec une équipe entière", a-t-il souligné en souriant. Le Belge, champion d'Europe du contre-la-montre, restera attentif aux éventuelles opportunités dans la troisième étape, longue de 229 km entre Be'er Sheva et Eilat. "Peut-être que le vent jouera un rôle dans le désert, je compte tout donner. Être à trois secondes du maillot rose n'arrive pas souvent dans une carrière. Toutefois, ce sera compliqué car BMC a beaucoup roulé pour ce maillot et voudra le défendre", a ponctué Campenaerts, troisième du général à 0:03 de Dennis. (Belga)

Nos partenaires