Victor Campenaerts déçu de passer à côté du maillot rose

04/05/18 à 18:39 - Mise à jour à 18:41

Source: Belga

(Belga) Victor Campenaerts (Lotto-Soudal) était déçu après la 1e étape du Tour d'Italie. Le coureur belge s'est classé 3e du contre-la-montre de Jérusalem. Il termine à 2 secondes du vainqueur et maillot rose, le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb) et à quelques centièmes de l'Australien Rohan Dennis (BMC), 2e de l'étape.

"La déception prime naturellement après une défaite de justesse et surtout lorsque le maillot rose est en jeu", déclare Victor Campenaerts. "Que je me classe finalement troisième rend les choses un peu moins difficiles. Le fait que je suis passé si près de la victoire démontre que mon rêve de rose était réaliste, je savais que cela ne serait pas évident. J'ai montré aujourd'hui que je fais partie des spécialistes du contre-la-montre". "Dans un chrono comme aujourd'hui, tout dépend de détails", poursuit le champion d'Europe du contre-la-montre. "Dans la dernière partie descendante, j'ai senti que je ne pouvais plus atteindre ma vitesse maximale; chaque rouleur ressent cela après chaque contre-la-montre. Mais deux secondes d'écart, cela ne vient pas d'un détail, la différence en centièmes avec Dennis bien. Ma déception va disparaitre dans les prochaines heures. Je peux être fier de tous les efforts que j'ai fournis ces derniers mois afin de me préparer pour aujourd'hui. Et cela résulte en cette belle troisième place. L'équipe m'a donné confiance et j'ai eu la préparation parfaite; j'ai eu carte blanche pour cela. Je suis très reconnaissant envers l'équipe. Le Giro est encore long. Le contre-la-montre de la seizième étape doit me convenir, mais j'aurais bien entendu préféré m'imposer aujourd'hui. Mais je félicite Tom Dumoulin". (Belga)

Nos partenaires