Vanhaezebrouck a passé ses troupes en revue: "il y aura encore des changements"

21/06/18 à 15:38 - Mise à jour à 15:40

Source: Belga

Hein Vanhaezebrouck s'est dit satisfait de ce qu'il "a vu" lors du premier entraînement de ses joueurs au centre national de Tubize jeudi. L'entraîneur d'Anderlecht avoue cependant que le noyau va encore beaucoup changer et qu'il faudra attendre le mois d'août "avant d'avoir l'effectif définitif".

Vanhaezebrouck a passé ses troupes en revue: "il y aura encore des changements"

Hein Vanhaezebrouck, le coach d'Anderlecht © BELGA

Ils étaient 26, 22 joueurs et quatre gardiens, à s'être entraîné jeudi. Hein Vanhaezebrouck veut placer la barre haut, "à hauteur des meilleurs, tant pis pour celui qui ne sait pas suivre." Les objectifs sont naturellement élevés aussi sur le plan sportif. "Le titre, bien sûr, et pour une fois aussi aller plus en Coupe de Belgique, mais cela va être difficile. Le Standard sort d'une bonne saison et veut faire mieux, ça veut dire qu'avec la Coupe, il veut être champion. Bruges a été champion et se renforce encore. Genk et Gand veulent en être aussi. Cela va être une bataille."

Pour ce faire, Hein Vanhaezebrouck dispose d'un groupe rajeuni. "Ce sera une moyenne d'âge sans doute de 23-24 ans. Il va encore y avoir beaucoup de changements, beaucoup d'arrivées et donc de départs. Il faudra attendre le mois d'août pour voir le noyau définitif sans doute. J'ai choisi aussi pour une préparation lourde. Hormis le RWDM et Heist, les autres matches sont contre des équipes pros parce que je veux voir ce que les gars ont dans le ventre."

L'entraîneur d'Anderlecht n'a pas voulu rentrer dans les détails des renforts souhaités. Luc Devroe a précisé de son côté que les priorités tournaient autour de deux défenseurs centraux et d'un attaquant parmi les 4 ou 5 joueurs encore annoncés côté anderlechtois. Le "rajeunissement des cadres", c'est aussi l'argument présenté par le manager d'Anderlecht pour justifier le départ d'Olivier Deschacht, 37 ans. "Il faut faire des choix", a expliqué Luc Devroe. "Nous avons voulu rajeunir les cadres et avec les problèmes qu'il y a eu la saison passée, c'était le moment."

Luc Devroe a précisé aussi jeudi les départs définitifs de Wout Faes (Ostende), Jorn Vancamp (Beerschot) et Idrissa Doumbia (Akhmat Grozny).

Vingt-six joueurs à la reprise des entraînements à Tubize

Vingt-six joueurs ont foulé la pelouse du centre national de Tubize pour la reprise des entraînements. Hein Vanhaezebrouck a vu ainsi à l'oeuvre les sept nouveaux joueurs déjà actés chez les Mauves. Le Bosnien Ognjen Vranjes, officialisé mercredi, ne rejoindra le groupe que lundi en stage.

D'ici là les Mauves s'entraîneront encore quelques jours à Tubize, y compris à leur retour de stage. Les terrains de Neerpede ont encore besoin d'être préservés un petit moment.

Kristal Abazaj, Yevhenii Makarenko, Elias Cobbaut, Antonio Milic, Knowledge Musona, Luka Adzic et Thomas Didillon étaient bien présents sous leurs nouvelles couleurs. L'arrivée de Landry Dimata, 22 ans, est jugée imminente. "On ne communique que quand toutes les signatures sont au bas des contrats", a expliqué Luc Devroe, le manager anderlechtois. "Ce n'est pas encore le cas. Les dirigeants de Wolfsburg doivent encore apposer la leur."

Luc Devroe espère encore attirer 4 à 5 joueurs dans les rangs bruxellois. "Les priorités, ce sont deux défenseurs centraux, dans l'optique d'un éventuel départ de Dedoncker et Kara, et d'un attaquant de pointe."

Leander Dedoncker (Diables Rouges), Mbodji Kara (Sénégal), Lukasz Teodorczyk (Pologne) et Isaac Kiese Thelin (Suède) sont à la Coupe du monde en Russie avec leur sélection respective.

Kenny Saief a obtenu une semaine de repos supplémentaire après ses matches en sélection. Chipciu doit encore effectuer son retour, Sambi est malade alors que Mats Selz ne reviendra pas dans les buts. Ils étaient quatre gardiens jeudi à Tubize avec Ilias Moutha-Sebtaoui. Un jeune gardien de 19 ans formé au Standard et qui a rejoint Manchester Utd en juillet 2015.

La premier match de préparation se jouera vendredi (19h30) au RWDM pour un derby bruxellois inédit depuis 16 ans. Anderlecht a prévu encore un duel samedi (19h00) à KSK Heist avant son départ lundi en stage aux Pays-Bas où les Mauves joueront contre PAOK Salonique à Swolgen (29 juin). Une joute à l'Ajax a été ajoutée le 13 juillet après un match de préparation à Roulers (6 juillet) et avant un autre à Westerlo (20 juillet). Le club bruxellois recevra encore le Stade Rennais le 21 juillet (18h00) avant la reprise du championnat le 28 juillet à Courtrai, à la veille du traditionnel Fan Day le 29 juillet.

Nos partenaires