Van Puyvelde : "La façon dont on critique Lukaku est scandaleuse"

18/05/18 à 10:00 - Mise à jour à 15/05/18 à 16:53

Les Diables Rouges entament lundi leur préparation au Mondial. Chris van Puyvelde, le directeur technique de l'UB, répond à nos questions.

Van Puyvelde : "La façon dont on critique Lukaku est scandaleuse"

Chris Van Puyvelde : " Roberto est une bête de football, il a hâte d'être en Russie. " © BELGAIMAGE

Chris van Puyvelde à propos...

...de la préparation des Diables pour la Coupe du Monde : "La préparation débute officiellement le 22 mai mais cette date est souple. Jusqu'au 28 mai, nous ne nous entraînons que le matin, afin que les joueurs puissent passer l'après-midi en famille. À partir du 28 mai, tout le monde sera présent, à moins que Simon Mignolet n'obtienne plus de temps après la finale de Champions League. Des blocs de séances, de famille et les trois matches. Roberto, Thierry Henry et moi estimons le repos mental aussi important que le suivi individuel physique. Nous avons déterminé il y a quelques mois ce qui serait nécessaire à chacun. Un Mondial se joue sur des détails. L'Allemagne l'a prouvé et nous l'imitons. D'ailleurs, elle voulait l'hôtel que nous avons réservé, mais sa totalité, alors qu'une aile nous suffit. Tout est en ordre, y compris le terrain d'entraînement."

...de Roberto Martinez : "Roberto est une bête de football, il a hâte d'y être. Le staff étudie chaque détail. Il prépare tout avec maniaquerie et il adore ça. Il a envie de faire ses preuves sur une grande scène. Non. C'est exagéré : c'est à nous tous de faire nos preuves, surtout dans un pays aussi négatif que la Belgique. Ce n'est pas le rôle d'une seule personne."

...de Romelu Lukaku et Michy Batshuayi : "Je ne comprends pas qu'on se fixe comme ça sur Romelu. C'est un avant fantastique depuis l'âge de seize ans, avec une qualité fantastique : le sens du but. Personnellement, les critiques dont il est la cible me rendent fou. Je les trouve scandaleuses. Les gens commencent quand même à revoir leur opinion : -Mmmh, Romelu sait quand même jouer! Parce qu'il effectue une action, un mouvement. Il en était déjà capable à seize ans. Qu'on laisse nos joueurs s'appuyer sur leurs qualités. Batshuayi débarque en Allemagne et hop, hop... Je peux comprendre que Conte, obsédé comme il l'est par les trajectoires de course, ne l'apprécie pas mais la Ruhr est parfaite pour lui. Il faut vraiment s'appuyer sur les qualités des joueurs. Y compris en catégories d'âge."

Par Peter T'Kint

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Chris Van Puyvelde dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires