Van Holsbeeck : fin de l'histoire

28/02/18 à 10:00 - Mise à jour à 27/02/18 à 14:44

L'histoire entre Herman Van Holsbeeck et Anderlecht touche à sa fin. Prendra-t-il la direction de l'Antwerp ?

Van Holsbeeck : fin de l'histoire

Herman Van Holsbeeck © BELGA

Les chances que Marc Coucke conserve le manager général d'Anderlecht Herman Van Holsbeeck à bord s'amenuisent de jour en jour. L'organigramme ne laisse pas de place à la fois à Luc Devroe et à Van Holsbeeck. Certains, à Anderlecht, voient en Devroe une version rajeunie de HVH. "Mais au moins, il visionne lui-même les joueurs."

Le week-end dernier, Coucke a été particulièrement critique envers le travail de Van Holsbeeck. Le futur président des Mauves lui attribue la responsabilité du désastreux mercato hivernal et affirme même que l'enveloppe réservée aux transferts était plus importante que ce que Van Holsbeeck avait dit.

"Ce que je pense de la situation actuelle d'Anderlecht? Regrettable mais pas si inattendue après un tel mercato", a déclaré Coucke au quotidien Het Laatste Nieuws. "Anderlecht aurait pu investir beaucoup plus. Sa fourchette financière était très large. Il aurait pu louer cinq Mitrovic. Du moins d'après le contrat que j'avais conclu. Je n'ai en tout cas pas obligé Anderlecht à faire ce qu'il a fait... Vous croyez que je deviens président pour jouer l'Intertoto?"

Hasard ou non : contre Mouscron, une partie du public s'est retournée contre Van Holsbeeck. Les slogans "Herman dehors" se sont fait entendre jusque dans la tribune principale. Les supporters associent Van Holsbeeck à des transferts étranges, comme celui du troisième gardien Boy de Jong, le fils de l'entraîneur des gardiens, Max de Jong. Le portier de 22 ans est dépeint comme un gars sympa mais on doute qu'il ait le niveau requis pour un club du top six. En réserves, on est en tout cas content quand de Jong ne parvient pas à se libérer pour un match.

Étonnamment, Jo Van Biesbroeck est le seul qui ose prendre la défense de Van Holsbeeck : "C'est typique en football: on vise une personne. Oui, des erreurs ont été commises. Mais qui peut dire qu'il ne s'est jamais trompé? Vous ne m'entendrez donc pas critiquer Herman. Avant tout parce que je ne sais pas si j'aurais pu faire mieux.

Il ne faut pas non plus oublier que le football est un business humain. Nous avons entamé la saison avec les deux meilleurs buteurs de l'exercice précédent. L'un d'eux est blessé et l'autre trouve difficilement le chemin des filets. Nous avons affronté Saint-Trond sans sept titulaires. Quelle équipe belge peut se passer impunément d'autant de joueurs?"

Van Holsbeeck va-t-il donc aller à l'Antwerp? Le Bosuil étudie la question : peut-il trouver une place dans les structures existantes? Dans une fonction sans influence sur le sportif car Luciano D'Onofrio n'a pas l'intention de partager son pouvoir et, surtout, il n'a pas assez d'estime dans les qualités de son collègue pour lui confier la direction d'un club.

Par Thomas Bricmont et Alain Eliasy

Retrouvez l'intégralité de l'article sur Anderlecht dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires